Y’a des jours


Clown de bibliothèque

Originally uploaded by marie. a.

Y’a parfois des journées ou notre fièrté c’est d’avoir réussi à s’habiller. C’était une journée comme ça aujourd’hui. Sauf que je ne m’étais pas habillée. Je vous épargne l’état de la maison, et mon état mental. Y’aurait fallu que j’aille à l’épicerie, parce qu’il n’y a plus rien dans mon garde-manger, ni dans mon congélateur. Mais les filles produisent assez de morve pour engloutir un continent. Et il fait moins mille dehors. Envoie un message texte à Chéri : t’es responsable du souper. Essaie d’endormir bébé qui est accrochée à mon sein depuis 48h. Quand je réussi enfin, elle est réveillée par les cris de ses soeurs qui veulent le même bonhomme. On a une quantité incroyable de little people, mais apparement, la petite fille aux cheveux noirs a des propriétés extraordinaires parce que c’est la guerre pour l’avoir. Mets Bébé dans l’écharpe et essaie de vider le lave-vaisselle. Quand j’ai eu fini d’accomplir cette tâche incroyable c’est déjà l’heure de préparer le dîner. Concocte quelque chose avec les restes. Essaie de manger au travers ca. Constate l’étendue des dégats que Punky a laissé sur mon plancher. Pas grave que je me dis, ca va être l’heure de la sièste et je vais pouvoir arranger la maison un peu.

Mouahaha! Faut jamais présumer de rien. Couche Punky, endors bébé et demande à Zucchini de jouer tranquillement dans sa chambre. Je m’attaque au bordel qui règne dans ma cuisine. Normalement Punky dort au moins 2 heures. Elle est malade on peut donc espèrer un peu plus. Mais l’affaire c’est qu’après 20 minutes elle a décidé que c’était fini. Et Punky elle est extrême, soit d’une bonne humeur à rendre le sourire au plus grognon des grognons, ou encore d’une humeur massacrante à faire damner le plus saint d’entre nous. Donc malade, 20 minutes de sièste , ca veut dire des cris à faire fuir n’importe qui. Et à réveiller bébé.

J’abandonne l’idée de ranger quoi que ce soit. De toute façon je n’ai pas le choix, Punky est pendue à mon pyjama (en criant allègrement), Bébé réclame le sein et ma grande veut que je fasse un casse-tête avec elle.

L’après-midi avance, y’a toujours rien de ramasser, mes oreilles sont épuisées, mon chum m’annonce qu’il doit rester plus tard que prévu au bureau .

En changeant la couche de bébé (qui bien entendu a fait son caca hebdommadaire donc débordant) , je me dis ca y est, demain je retourne travailler et je laisse les enfants à Chéri! Et je retourne au salon pour retrouver Punky qui a décidé de sortir sa bonne humeur et faire le clown avec ma tuque. Je vous l’ai dit, sa bonne humeur est contagieuse. Tant pis pour le ménage, on a mis de la musique et on a dansé. Punky nous a fait son spectacle et même bébé a trouvé ça marrant. J’ai remis le retour au travail à beaucoup plus tard!

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *