Vive le vent, vive le vent …

10359116_10152374240572820_8265563328138585282_oL’Halloween est à peine passée, et les décorations de Noël sont partout dans les magasins, la musique a fait son apparition et on reçoit plein de publicités du temps des fêtes.  Avant, ça m’énervait.   Maintenant, je m’en accomode bien.  Même que j’aime ça.

Pourquoi?

  • Parce que chaque fois que je vais dans un magasin avec mes enfants et qu’ils me demandent quelque chose, je peux leur dire « Tu demanderas ça à ta grand-mère/ton grand-père/ta tante/ton chat/n’importe qui sauf moi pour Noël« .
  • Parce que je me sens moins honteuse quand mes enfants fredonnent  » Vive le vent, vive le vent …  » en public.   Je peux blâmer le tout sur la radio de l’épicerie qui passe les succès des fêtes en boucle depuis le 1er novembre … rien à voir avec le CD qui joue à l’année dans leurs chambres.
  • Parce que je peux occuper ma progéniture en leur donnant les catalogues qu’on reçoit et en leur disant d’encercler ce qui les intéresse.  Bon, le catalogue au complet est encerclé, mais ça me permet de faire d’autre chose pendant le temps qu’ils passent à s’obstiner à savoir qui demande quoi.
  • Parce que je peux habiller mes enfants pareils pis prendre des photos.  Trop de photos.  Quétaines.  Plein de fois.
  • Parce que lorsque Miss Dragon me dit que ça ne lui tente pas d’aller à l’école, je peux l’encourager en lui disant que les vacances de Noël approche.
  • Parce que si mes enfants ont pas envie de faire les commissions avec moi, je peux les motiver en leur promettant de passer 10 minutes dans la rangée des décorations de Noël.
  • Je peux commencer à faire la meilleure bûche de Noël et en manger sans (trop) me sentir coupable.

Faque, Vive le vent, Vive le vent … J’ai deux mois où je peux moi aussi la fredonner sans avoir l’air (trop) zinzin.

2 commentaires

  1. Juste pour ça « Parce que chaque fois que je vais dans un magasin avec mes enfants et qu’ils me demandent quelque chose, je peux leur dire “Tu demanderas ça à ta grand-mère/ton grand-père/ta tante/ton chat/n’importe qui sauf moi pour Noël“. », Noël est déjà à on chez nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *