Vite fait, bien fait!

Le mois de décembre est un mois un peu (beaucoup) fou chez nous.   Bien sûr, comme pour tout le monde, il y a Noël.  Et c’est nous qui recevont , c’est moins compliqué avec les enfants.   Mais il y a aussi la fête de Zucchini : une fête d’amis et une fête de famille.  Il y a aussi les spectacles de piano et de chorale.  Sans compter qu’au mois de décembre, au travail de Chéri c’est très, très occupé, donc il travaille pas mal tout le temps.   Bref, je cours.

Alors quand vient le temps de planifier les repas, il y a plein de choses qui entrent en ligne de compte.  Qu’est-ce qui est en spécial cette semaine?  Quels soirs je vais être seule avec la marmaille?  Quels soirs je dois me dépêcher pour arriver à temps à la pratique de piano?  Quand est-ce que je dois prévoir un lunch pour le lendemain?   Quelle nouvelle recette j’ai envie d’essayer?   Et à ce temps ci de l’année c’est encore plus compliqué.

C’est pour ça que je planifie minimalement un ou deux repas par semaine, facile avec lequel les filles (et parfois Junior) peuvent m’aider.   Mon dépanneur coup de coeur?  Le poulet au beurre!   Ok.  La première fois que j’ai fait du poulet au beurre, il y a de ça quelques temps, j’avais pris une recette sur internet qui me semblait pas trop mal.   J’ai travaillé longtemps, ça sentait bon dans la maison …  et c’était pas mangeable.   Ça m’a pris du temps avant d’oser réessayer d’en faire.   Plus exactement, jusqu’à temps que je tombe sur un paquet de sauce de cuisson pour Poulet au Beurre Pataks chez Costco.    Je l’ai acheté, je l’ai essayé et j’ai adopté!  C’est vraiment très, très simple à faire ( des poitrines de poulets coupées en cubes, sautées puis mijotées dans la sauce de cuisson) , tellement que même Miss Dragon est capable (voir la photo plus haut).  Alors dans mon congélateur j’ai toujours des poitrines de poulet et dans mon garde-manger un pot de sauce et si j’ai pas envie de cuisiner, si je suis pressée, si j’ai envie de manger indien, bien 20 minutes plus tard le poulet est dans mon assiette!  Avec du pain Naan pour faire plaisir aux filles qui en rafollent, c’est un repas qui revient souvent dans mes menus.  Surtout depuis que j’ai découvert que je pouvais utiliser les restants le lendemain pour les transformer en … pizza!  Repas encore plus facile parce que le poulet est déjà cuit.

À ce temps-ci de l’année, à quelques heures du réveillon, j’ai souvent envie de manger autre chose que des repas traditionnels , parce que je sais que ma mère, mon père, ma belle-mère et probablement toute la parenté, vont se charger de ce côté là de mon alimentation.  Alors je cuisine des mets qui, je sais, ne se retrouveront pas à la table de Noël ou du jour de l’an.   Une touche d’indien à travers toute cette tourtière, dinde et pâtés, ça fait bien mon affaire!  Puis ça fait aussi l’affaire des enfants qui adorent manger exotique , ça provoque chaque fois des discussions sur les autres cultures et on en profite pour découvrir bien des choses!

Divulgation : Je participe au programmedes ambassadrices Patak’s organisé par Mom Central Canada et j’en retirequelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont lesmiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *