Une fête à saveur de Pâques

Pour ma fête je savais que si je voulais un gâteau … je devais le faire moi-même.  Ben oui, mon chum est pas le genre à en cuisiner un.  Avant que quelqu’un lui pitche des roches, je vous signale que ça fait à peu près 15 ans que je n’ai pas lavé un bol de toilette, pis qu’à choisir entre les deux, j’aime pas mal mieux m’amuser dans la cuisine que de frotter la salle de bain.

Je me suis dit qu’avec ma fête proche de Pâques, j’allais en profiter pour tester un gâteau pour cette occasion qui approchait.  J’avais vu sur le site de Vivre Délicieusement le gâteau Corbeille de Pâques arc-en-ciel et j’ai décidé d’essayer d’en faire une version.   Finalement c’est pas compliqué du tout.

Première étape :  faire un gâteau à la vanille.  Séparer le mélange dans différents bols (selon le nombre de couleurs que vous avez, moi j’en ai pris 4.)  Ajouter quelques gouttes de colorants dans chaque bols et mélangez.

 

aQuand je vais le refaire, je vais changer le vert pour une autre couleur, parce qu’une fois cuit il se rapprochait pas mal du bleu.

Ensuite, déposer le mélange à la cuillière dans un moule Bundt.  Pour un effet maximal il faut alterner, mettre la moitié de chaque mélange et ensuite recommencer.  Faire cuire comme à l’habitude.

moule

Laisser refroidir une dizaine de minutes, démoulez et laissez reposer environ une heure.

Pour le glacer, c’est le même principe que pour le gâteau : séparer votre glaçage dans des bols selon le nombre de couleurs que vous avez.  Ajouter du colorant.  Ensuite, mettre le glaçage entre 5 et 10 secondes au micro-ondes pour qu’il soit liquide et à l’aide d’une cuillière mettez en partout sur le gâteau en faisant … un peu n’imorte quoi hé! hé!

gateau

Répetez pour chaque couleur jusqu’à ce que le gâteau soit pas mal couvert.

8Ensuite, vous pouvez faire de la finition à votre guise : des p’tits bonbons, des sprinkles etc.    Nous comme c’était pour un gâteau de Pâques, on a pris des oeufs pour mettre au centre et autour.

9

Et là, la partie la plus l’fun c’est quand on coupe le gâteau .  Les filles étaient jalouses de mon gâteau de fête et m’ont demandé si elles pourraient en avoir un pareil pour la leur.  Comme c’est tellement facile ( et rapide ) à faire, j’ai pas dit non!

10

« Divulgation : je fais partie d’un programme Vivre délicieusement pour les blogueuses et, à ce titre, j’en retire quelques avantages. Les opinions émises sont les miennes. »

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *