Théologie des temps modernes

3

 

Les déplacements en voiture avec mes enfants sont rarement ennuyants.   Ben oui, parfois ils se chicanent pour plein de raisons.  (Astuce de mère pas fine :  Dans ce temps là je mets la musique à tue-tête et je chante.   L’effet est quasi-instantané, fini la chicane bonjour les fous rires.) Mais souvent, c’est le lieu de conversations … surprenantes.

Punky dans la voiture :

–  Mamaaaaaaaaaan!  Maman! Maman! Maman!  MA – MAN!   Maman, j’te parle.

(notons que j’étais en train de tenter d’avoir une conversation avec mon chum.  Et c’était la 6353 interruption.)

  Oui?

–  Jean Coutu là, est-ce qu’il existe?

– Ben. Euh.  Oui.  Tu veux dire la pharmacie ou la personne?

– Non.  Tsé l’autre jour quand je t’ai demandé s’il était mort, tu m’as dit que oui.

-Ahhh, tu veux dire Jésus?

(Jésus , Jean Coutu, même affaire.)

– Oui, c’est ça Jésus.  Il est mort, hein?

– Oui.

–  Comment il est mort, hein?

– (…)

Moment de réflexion, j’ai tu envie de m’embarquer là-dedans pendant un voyage de 45 minutes en voiture.

Mon chum me regarde, attendant ma réponse avec un sourire en coin.

J’y vais pour le pas-mensonge-mais-pas-toute-la-vérité

– Ben son coeur a arrêté de battre.  (Quoi?  C’est vrai, non?   High five à moi-même.)

–  Ok, mais est-ce qu’il a vraiment existé ou bien c’est un personnage d’histoire?

(On arrives-tu? )

J’y vais pour la réponse je-me-mouille-pas-trop.

–  Bien, certaines personnes croient que oui, d’autres que non.  Chacun ses croyances là-dessus.

–  Ok.  Mais la vraie vie.  La vraie vérité là, c’est quoi?

Clairement, ma fille surestime mes connaissances.

–  Bien, on a pas vraiment de réponse à cette question là ma chouette.

–  (…)  Maman, quand on va revenir à la maison, peux tu écrires dans ton ordinateur « Jésus existes-tu? » , parce que ton ordi lui, va le savoir.

 

Théologie des temps moderne, ma fille se fie à Google pour se guider dans ses croyances religieuses.

5 commentaires

  1. Hahahaha!! Avant que mon grand commence l’école, s’il se posait une question, il me la posait et ma réponse lui suffisait… mais ensuite, oh oh!! ce ne fut plus la même chose!!! il m’a dit: « ben on va demander à Google au cas où! Car Google, il sait tout et à toujours raison!!! » Et là, la question « mais c’est qui ça maman Google? » est arrivé très rapidement et je me suis fait un plaisir de lui dire: « Ben demande à Google!! » Bam!! Dans les dents!!! 😀

  2. Si tu tiens à meubler toutes les minutes du trajet, y’a aussi la possibilité de lui dire que le bonhomme aurait existé, mais son histoire, ça c’est moins clair…

  3. Nos enfants semblent avoir les mêmes préoccupations en ce moment: la religion et la mort. Scientifiquement, il semble que l’existance de Jésus (et de plusieurs personnages de la Bible) ait été prouvée. Reste à savoir s’il avait les yeux bleus, marchait sur les eaux, multipliait le pain et faisait plein de miracles. Rien n’est moins certain 😉

  4. J’adore ta réponse, tout à fait franche et honnête! Quand mes enfants me questionnent sur des sujets comme ceux-là, je fais sensiblement la même chose que toi : je leur renvoie leurs questions, ils réfléchissent à leur affaire, et souvent trouvent leurs propres réponses. Ensuite, je pars de leurs pistes de réflexion pour approfondir la chose… ou je change de sujet quand c’est rendu trop compliqué pour moi de répondre (ou que j’ai une migraine, ou que je dois me concentrer sur la route, ou n’importe quelle autre raison ;-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *