Tâches partagées

1

Chez nous les tâches sont réparties … un peu n’importe comment.   Bah, pas vraiment n’importe comment, mais plutôt avec les forces et les intérêts de chacun.

Ainsi:

–  C’est moi qui va dans les réunions d’école parce que si c’était Chéri et sa mémoire de poisson rouge, je devrais appeler la prof au moins 24 fois pour avoir les vrais renseignements.

–  C’est Chéri qui rempli le lave-vaisselle parce que malgré ses nombreux enseignement, quand je place les assiettes dedans elles ressortent à moitié lavées.

–  C’est moi qui tond le gazon et qui déneige parce que j’aime ça.

–  C’est Chéri qui lave la toilette parce que c’est lui le plus responsable de nous deux .

–  C’est moi qui achète le linge des enfants parce que je veux qu’ils soient présentables.

–  C’est Chéri qui joue à des jeux de société parce qu’il veut avoir des partners pour jouer à Risk dans quelques années.

 

Bref, c’est pas la répartition typique mais ça marche bien (surtout parce que j’ai pas besoin de frotter la bol, tsé.) .   Et cette semaine j’ai réalisé que les enfants avaient assimilé tout ça quand , alors que je préparais le souper, Miss Dragon à côté de moi regarde la vitro-céramique de la cuisinière et me dit :

–  Elle est sale  Maman!

–  Oui, je sais.

–  Va falloir que papa lave le four quand il va revenir demain!

Ma fille a bien compris que je suis vraiment poche pour laver la *bip* de cuisinière et je suis mieux de mettre mes énergies ailleurs, comme à faire des desserts pour faire oublier à Chéri qu’il doit frotter mes dégâts!

Un commentaire

  1. J’adore ça ! Ça me fait bien rire de voir que ta fille a compris la game ! Va falloir que je travailler là-dessus moi aussi. Chez nous la madame fait le ménage et le monsieur… sort les poubelles. Ouin, va falloir que je me trouve des trucs pour le four ! Haha !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *