Steak, blé d’inde, patates … cari

aLe 11 novembre prochain, c’est la fête des lumières, le Diwali. Excellent moment pour vous annoncer que je continue mon partenariat avec Cultured Kitchen pour 2015-2016 en vous parlant de toutes sortes de façons de mettre de la diversité dans vos repas avec Patak’s et Blue Dragon.

Comme le Diwali approche et que mes enfants adorent la fête des lumières on a fait une petite activité en lien avec ça.

J’ai reçu de la part de Patak’s une jolie planche à découper avec le traditionnel dessin Rangoli découpé au laser. Bon, si traditionnellement les Rangoli se trouvent au sol, on a décidé de faire le nôtre sur la planche à découper, question de s’épargner un peu de ménage.

On a choisi de décorer le Rangoli avec du riz coloré. Mes enfants adorent bricoler avec du riz de couleur et c’est vraiment simple à faire : un sac ziploc, du riz, 4 ou 5 gouttes de colorant et on mélange. C’est tout.  Ensuite, on peut s’amuser.

 

b

Les enfants ont eu bien du plaisir à choisir l’agencement de couleurs pour faire leur Rangoli, et le résultat est pas mal joli.

cOn a maintenant un nouveau centre de table pour le Diwali!

On avait maintenant besoin d’un plat à la sauce indienne pour se mettre dans l’ambiance.  Pourquoi ne pas transformer un classique en lui donnant un peu de « oumpf« ?    Parce que c’est ça Patak’s : L’inde qui donne du oumpf!   Mes enfants adorent le pâté chinois … et moi pas.  Je pense que j’ai dû en faire 3 ou 4 fois maximum depuis la naissance de ma plus vieille. Alors j’ai décidé de faire un compromis, j’allais faire un pâté chinois punché!

d

La recette est simple, vous aurez besoin de :

-Patates

-Boeuf hâché

-Maïs (je prends personnellement une boite de maïs en crème et une boite de maïs en grains. Mais c’est à votre goût)

-Oignon

-1 cuillère à thé de Pâte de Cari douce de Pataks.

-Paprika

Marche à suivre:

Faites cuire les patates pour en faire des patates pilées.

Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle, faites revenir l’oignon et la pâte de cari. Ajoutez le boeuf hâché, faites revenir jusqu’à ce qu’il soit bien cuit.

Dans un plat allant au four faites un étage de steak haché cuit, un étage de maïs, un étage de patates pilées.  Soupoudrez un peu de paprika.  Faites cuire pour environ 30 minutes à 350.

Dégustez!

Pour d’autres idées vous pouvez aimer la page Facebook de Patak’s, les suivre sur Twitter  et surtout participer à la discussion Twitter qui aura lieu le 10 novembre de midi à 13h, en compagnie de Ajum  Choudry  de  MasalaMomma. Vous pourrez utiliser le mot-clic #Sharethelight

 Décharge : Je  fais  partie  du  programme  des  ambassadeurs  de  Cuisine  du  monde  en  partenariat  avec  Patak’s Canada  et Blue  Dragon  Canada et  j’en  retire  des  avantage.  Les  opinions exprimées sur  ce  blog sont  mes  propres.

 

Un commentaire

  1. Les rares fois où nous préparons du pâté chinois à la maison, nous ajouter toujours du cari (l’épice par contre, pas la pâte) dans la viande lors de la cuisson. C’est vrai que ça donne un punch vraiment succulent. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *