Question avec choix de réponses.

La fin de semaine dernière, je suis partie au Carnaval de Québec avec ma gang. (qui depuis me supplie d’y retourner!) Miracle, mais pas une fois je me suis fais demander « Madame, ils sont tous à vous?!? » Peut-être parce qu’il y avait tellement de familles qu’on se fondait dans la foule. Ou peut-être parce que j’avais trainé ma mère avec moi et que comme elle a l’air d’être ma soeur, tout le monde a seulement assumé que la moitié des enfants lui appartenait. Quoi qu’il en soit y’avait longtemps que je n’étais pas sortie en public sans me faire aborder par 23 inconnus.

Toute bonne chose ayant une fin, avant de retourner dans notre campagne, on devait arrêter faire une commission dans la grande ville moi et les enfants. Alors à peine avais-je franchis les portes du magasin que j’ai eu droit aux questions et/ou commentaires hum, idiots. Et la palme de la journée revient à la p’tite dame qui m’a lancé : » Mais madame, il est où votre mari?« . Ce à quoi j’ai répondu : J’en ai pas! (Ce qui techniquement est vrai puisque je vis – même pas honteusement- dans le pêché!) Mais je n’avais pas réalisé que je devais absolument me munir d’un Homme pour sortir de chez moi. Alors, chères lectrices, qu’est-ce que vous réponderiez aux gentilles madames restées prisent dans les années cinquante qui chaque fois m’abordent en me demandant où est mon mari et/ou le père de cette marmaille?

Soyez créatives, j’ai souvent l’occasion d’utiliser vos réponses!

7 commentaires

  1. Moi je dirais, ça dépend duquel vous parlez, juste pour leur voir la face ou encore qu’il est mort et les voir se confondent en excuses. Bref, quelque chose qui leur ferait regretter leur indiscrétion. J’suis d’même moi, j’aime bien cultiver les malaises

  2. j’aime beaucoup la première réponse de wistiti. Moi j’ai pensé à: il est en prison. ou bien a: je le sais pas, je les connais pas :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *