Punky, fille de son père

Punky c’est la fille de son père.   Le clown de service.  Celle qui attire l’attention.  Et qui dit des niaiseries.  Et nous en bons parents, bien on rit.   Trop.  Alors elle recommence, encore et encore.  Mais il arrive qu’elle nous fasse rire bien malgré elle.   Avertissement, si vous êtes du genre prude, arrêtez ici votre lecture.   Parce que nous, parents à l’esprit incroyablement tordu, on aime ça les doubles sens que prennent parfois les mots d’enfants.

Cette semaine, Punky est dans sa chambre, à l’heure du dodo et demande à ses deux soeurs tour à tour de venir la rejoindre dans son lit.  Et les deux soeurs en questions refusent.   Elle sort de la chambre, en pleurant et criant :   Y’a persooooooooonne qui veut coucher avec moi.  C’est pas juste.  Personne veut coucher avec moi!    Pas fine que je suis, je n’ai pu m’empêcher de lui dire:  ton père dit la même chose!

Et hier, alors que j’enfilais mon soutien-gorge, Punky entre dans ma chambre.  Me regarde.  Et me dit (le plus sérieusement du monde) :  Maman.   Tu as des gros seins.   Moi j’aime ça les gros seins.    Moi je veux des gros seins.  Et moi de lui répondre :  décidément, t’es vraiment la fille de ton père!

6 commentaires

  1. Tu as le donc de me faire rire avec les mots de tes filles, quoique c’est plus elles qui sont rigolotes! Mais n’empêche que tu les racontes bien c’est anecdotes, et surtout tu les prends en note pour j’ose espérer, un peu, pouvoir leur faire honte devant leurs amies/chums à l’adolescence 😉

  2. WOw! Je suis contente d’être tombée ici dans ma tournée au hasard des blogs préférés de mes blogs préférés! En plein mon genre de famille ça: ouverte d’Esprit. rigolote et active! Tiens, je t’ajoute dans ma liste, pour la prochaine tournée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *