Premier deuil

Il y a deux jours, le chien qui était le mien avant et qui habitait maintenant avec mon frère est décedé.

C’était un gros toutou, adorable, et surtout l’idole de Punky. Punky l’amoureuse des animaux qui se faisait un plaisir de le promener partout, de lui donner à manger et de le déguiser.

Elle a pleuré à l’annonce de sa mort. Ce qui a fait pleuré la maman-émotive-hormonée-enceinte que je suis. Elle a décidé de faire un bricolage à sa mémoire. Et m’a demandé de construire un chien-robot qui lui ne mourra jamais. J’ai pleuré encore un peu.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *