Pique, pique, pique

Cette semaine on devait aller pour les vaccins de Zucchini.  Ses vaccins de 12 mois.  Oui je sais, elle en a 18.   Alors quand l’infirmière est venue nous voir, elle nous regardait déjà d’un drôle d’air.  Rappelez vous que je me fais encore carter si je vais acheter de l’alcool, alors j’ai droit au regard « mère-ado-irresponsable »  .   Après s’être remise du fait que nous avions décidé consciemment et volontairement de reporter les vaccins de 6 mois , l’infirmière nous dit:

Donc se sera 4 vaccins aujourd’hui.

Moi:   Non, en fait, seulement trois. Je ne ferai pas donner celui de la varicelle.

L’infirmière, prenant un air scandalisé:  Mais savez vous combien d’enfants meurrent de la varicelle chaque année ?!?

Moi (gardant mon sérieux):  oui.

Mouahaha, mon Homme a eu du mal à retenir son fou rire.  Je comprends qu’elle doive s’assurer que les parents comprennent bien les conséquences de leurs choix, mais quand c’est fait de façon condescendante, je ne peux pas m’empêcher d’avoir des réparties un peu méchantes :p

6 commentaires

  1. Mouhahahaha!!!!
    Jimagine son air! Elles ne doivent pas être habituée à ce que de parents aillent contre les recommandations générales…

    Au fait, combien d’enfants meurent chaque année de la varicelle au Québec? Ça doit pas être beaucoup!

  2. Moi je pensais que le vaccin de la varicelle n’était pas donné automatiquement… Et puis comme j’étais de retour au travail, j’ai envoyé l’homme pour les vaccins et j’ai su après le fait qu’elle avait eu les vaccins de la varicelle. Ça m’apprendra à pas m’informer comme il faut.

  3. Euhm… je ne comprends pas pourquoi certains parents refusent de donner ce vaccin!? Qu’est-ce que vous avez contre au juste? J’aimerais comprendre…

    bonne journée! 🙂

  4. je reprends la question de Vero: Qu’est-ce que vous avez contre? moi, je n’ai pas trouvé la réponse ailleurs :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *