Pêche en famille

Depuis que j’ai rencontré Chéri il me parle de son désir de retourner à la pêche.  Pour différentes raisons, l’occasion ne s’est jamais présentée. Quatre enfants plus tard, je nous voyais mal les ammèner dans une chaloupe pendant des heures, en quasi-silence, pour attraper des poissons.

Mais, des fois, la vie nous apporte des surprises.  J’ai reçu une offre que je ne pouvais pas refuser : un séjour de pêche dans un des chalet de la Sépaq.

Bon je l’avoue, j’ai eu quelques inquiétudes.  6 personnes, dont 4 enfants en bas de 10 ans, qui n’avaient jamais pêché ou presque, ça risquait de donner un résultat hum, douteux.

Mais heureusement la Sépaq offre maintenant de supers forfaits :  le prêt à pêcher et la pêche familiale.

Le prêt à pêcher c’est génial pour les pêcheurs débutants : en plus des inclusions de base (chalet, chaloupe et droit de pêche) vous sont également prêté les cannes à pêche, les leurres et le coffre pour la pêche à la truite mouchetée.  Non seulement pas besoin de s’équiper mais en plus pas besoin de rien trainer.  Et si vous avez voyagé avec des enfants, vous savez que c’est un très gros avantage.  Parce que l’auto déborde déjà!

Le forfait pêche familiale lui, c’est un forfait abordable : 3 jours pour deux adultes et leurs enfants pour 436$ (et prolongeable pour 109$ par jour supplémentaire).  Sont inclus : le chalet tout équipé, les droits d’accès à la pêche et une chaloupe.  Et pour chaque enfant de 9 à 12 ans qui vous accompagne : Une canne à pêche (à conserver!), le permis d’apprenti pêcheur (valide jusqu’à leur 18 ans) et le guide l’ABC de la pêche à la truite mouchetée.

 Bon, c’est bien beau tout ça, mais vous vous demandez, en vrai c’est comment.  C’est hot comme diraient mes enfants.  J’avais des réserves qui étaient finalement injustifiées.

Nous sommes allés dans le parc National des Grands Jardins, dans la région de Charlevoix. J’avais regardé tout ce qu’il y avait à faire parce que je me disais que mes enfants ne resteraient pas dans une chaloupe bien longtemps.  Finalement va falloir y retourner, parce que on a fait que pêcher.

Le premier soir, Chéri étant malade, je voulais le laisser se reposer alors je suis partie seule avec les 4 mousses pour qu’on puisse se promener un peu sur le lac à côté de notre chalet.  Les enfants ont adoré et ils avaient déjà hâte au lendemain.  On a exploré tous les racoins de notre chalet: les enfants ont adopté la chambre à 4 lits, leur rêve! On a ensuite reçu la visite du garde-pêche venu nous donner conseils et petits trucs.  Il nous a aidé à choisir l’endroit où nous pêcherions le lendemain.

Grâce aux bons conseils d’un second garde-pêche on a su où se placer sur le lac pour que ça morde.  Et ça a mordu!  Moi qui m’attendait à pêcher un ou deux poissons dans tout le voyage, j’ai été surprise.  Tous les enfants ont réussi à attraper plus d’une prise.

Équipés de collations on a passé nos journées en chaloupe, les enfants ont même réussi à y faire une sièste!  Parce qu’il faut dire qu’on s’est levés tôt pour aller pêcher.

 

Tout le monde a apprécié être dans la nature. On a pu observer différents animaux, dont des castors juste à côté de notre chaloupe.  Les enfants ont été très impressionnés.  Moi enchantée. Le calme, les paysages et tout le reste, c’était parfait.

Au moment de partir les enfants m’ont demandé quand on revenait. Si c’était juste de moi : demain matin.

Comme une image vaut mille mots, je vous en laisse quelques unes pour que vous puissiez constater par vous même à quel point c’est merveilleux.  La seule chose qui manque sur ces images c’est la gentillesse de tout le personnel que nous avons rencontré.  J’ai rarement vu des gens aussi gentils et aidants.  Chapeau!

Notre chalet
Notre chalet

 

 

 

La fameuse chambre
La fameuse chambre

 

 

Notre chalet, au milieu de nul part.
Notre chalet, au milieu de nul part.

 

Sepaq
Au bord du lac

 

Être en chaloupe pour la première fois, c'est magique!
Être en chaloupe pour la première fois, c’est magique!

 

Sepaq
Seuls sur le lac

 

Sepaq
Les pêcheuses
La première prise
La première prise

 

Tout le monde avec sa prise
Tout le monde avec sa prise

 

Courir
Courir

 

Sepaq

Si vous voulez réserver votre séjour pour en profiter vous aussi, je vous invite à visiter le site de la Sépaq.

2 commentaires

  1. Depuis que mon chum m’a initiée à la pêche (avant qu’on ait un enfant), je suis conquise! Ça a peut-être l’air plate vu de l’extérieur, mais c’est vraiment l’fun comme activité! Est-ce que je peux vous demander à quel parc de la SEPAQ vous êtes allés? Parce qu’un bon lac de pêche, ça fait toute la différence… J’aimerais aller visiter ce parc-là moi aussi! Ça a l’air génial!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *