Pitou et cie

Je vous ai déjà dit que j’aimais ça chialer?  Non?  Alors:  J’adore chialer.   Vous allez me servir d’exutoire.  😀

J’habite en face d’un petit parc, dans un joli quartier tout plein d’enfants.  Ma fenêtre de salon donne directement sur le parc en question.  Ce matin j’ouvre les rideaux, je vois deux petites filles en train de jouer dans le sable.  Puis un monsieur arrive avec son chien, un labrador.  Okay, mettons quelque chose au clair:  j’adore les chiens.  J’en ai un gros pitou qui est le meilleur ami de ma fille.  (Elle le trouve pas mal plus drôle que moi, à mon grand désarroi!) Mais les chiens, aussi charmants qu’ils soient, sont interdits dans les parcs de la ville.  Bon, je suis quand même tolérante, j’en fais pas trop de cas.  Je vais me faire mon Quick matinal, je reviens dans le salon, que vois-je?  Le monsieur qui a détaché son chien.  Je trouve ca franchement irresponsable, on ne sait jamais comment va réagir le chien avec les enfants.  Mon pitou c’est le plus gentil chien du monde.  Il a passé le test des enfants avec Zucchini mais surtout avec mes neveux et nièces.  Mais jamais je ne lui enlève sa laisse en public.  Je regarde comme il faut:  le bonhomme est en train de faire glisser son chien dans la glissade.  Euh????  Disons qu’avoir été en tenue plus appropriée que ma robe de chambre (aussi jolie soit-elle je la garde pour l’intérieur 😉 )je serais sortie de chez moi , lui dire ma façon de penser.  Dorénavant, première chose que je fais le matin, je m’habille, et j’espionne son retour par la fenêtre.  Gnack gnack gnack!

****

A part ca, je n’aurais jamais pensé que le Zucchini était un légume si populaire pour se mériter tant de recherches sur Google…    Quelqu’un a même abouti ici avec la recherche : Prise Zucchini

Lire la suite

Le soulier esseulé…

Pourtant la journée avait bien commencé. Zucchini s’est réveillée très tôt. Le cadran disait 5h20. Mon cerveau a une barrière psychologique, avant 6h je ne fonctionne pas. Je fais donc comme si je ne l’avais pas entendue, peut-être qu’elle pourrait jouer seule un petit moment… 5h33, ca fait 5 fois qu’elle me tire les cheveux de toutes ses forces. Je me retourne vers Chéri:

-Lève toi avec elle. De toute façon faut que tu te lèves pour aller travailler.

-Non. Lève toi, faut que je sois en forme pour travailler.

– Lève. toi. Faut que je sois en forme pour vivre. (dis sur mon ton de maman écoeurée parce qu’elle a servie de suce durant la nuit)

Faut croire que je suis plutôt convaincante -ou épeurante- l’Homme de ma vie s’étant levé avec Zucchini. 7 heures arrive, l’Homme doit aller travailler. Il arrive dans la chambre avec Zucchini a moitié endormie.

-Je crois qu’elle n’a pas assez dormi. Les yeux lui ferment tous seuls.

-Dépose la à côté de moi.

Réveil: 8h30. Whouhou!

Super journée avec une super copine 🙂 J’ai pas vu le temps passer.

Sur le chemin du retour. Arrêt à l’épicerie. Je suis de bonne humeur, je me promène allegrement dans les allées. Jusqu’à ce que j’arrive à la caisse. Zucchini n’a plus qu’un seul soulier. Merde. Ses mignons p’tits espadrilles que j’adore. Je refais frénétiquement le chemin inverse. Pas de traces du foutu soulier. O.K. Allons voir dans le stationnement. Toujours pas de trace de l’espadrille maléfique. Zut. Il ne peut pas s’être volatilisé tout de même. Je refais le tour de l’épicerie. Rien pantoute.

J’arrive chez nous. Je suis frustrée. Ben oui, j’ai tellement mauvais caractère que je me frustre pour un p’tit soulier. Mais il est -ou plutôt était- tellement mignon. Je fais quoi avec un seul soulier moi là?

Quand Chéri arrive à la maison, je lui raconte mon malheur. (C’est dans ce temps là qu’il doit avoir envie de finir de travailler tard, très tard. Non mais ce que j’ai des conversations intéressantes!)

-Veux tu me dire qu’est ce qu’elle fait la personne qui l’a trouvé avec UN soulier??

Et soudain l’Illumination. Jelaisse Chéri pantois avec Zucchini et je retourne à l’épicerie. Rayon des bébés. (C’est une épicerie Multi-fonctions, ils vendent de tout.) Dans un bacs, au milieu des souliers roses, mon charmant p’tit espadrille.

La maman était contente 😛

Lire la suite

Déprime

Vous savez le genre de journée ou même s’habiller demande un effort surhumain?  Le genre de journée ou la loi de Murphy semble me narguer.  Le genre de journée qui est à peine commencée et on compte déjà les heures avant de retourner au lit.  Ouais, c’est une journée comme ça aujourd’hui.  Zucchini s’est réveillée tôt ce matin, après une nuit chaotique.  Je suis descendue en bas, il n’y avait plus de lait.  J’ai échappé le déjeuner de Bébé par terre.  Bon, y’a le chien qui m’a donné un coup de main là-dessus.  Mon Homme a appelé pour me dire qu’il rentrerait tard, très tard.  Il a rappelé pour me dire qu’il était parti avec mes clefs.  Bébé a fait une mini sièste d’à peine 20 minutes, juste le temps que j’avale une toast.  Brûlée il va sans dire. Je ne suis pas capable de convertir les &*# »& de fichiers Flacs que mon frère m’a envoyé. Zucchini décide qu’elle n’a pas du tout envie de manger du broccoli pour dîner, il y en a partout, sauf dans son estomac.  Il est 12h30.  Juste 12h30.  La maison est sans dessus-dessous.  J’ai pas eu le temps de remplir le lave-vaisselle.  Ni de faire du lavage.  Ni de passer la balayeuse.  J’ai juste le goût de me rouler en p’tite boule dans ma robe de chambre…

13h.  Il reste 7 heures avant que Zucchini soit couchée pour la nuit.   7 heures d’entertainement.  Disons 6 si on enlève le souper et le bain.  Il pleut, je ne peux pas aller au parc.  Je n’ai pas de clefs je ne peux pas aller nul part.

13h30.  Zucchini est fatiguée.  Habituellement, je la coucherais et j’en profiterais pour prendre ma douche, vider le lave-vaisselle, le remplir, faire une ou deux brassées de lavage etc.  Mais là, je me suis dit:  Y’en est pas question!  Je suis montée en haut et j’ai couché Zucchini dans mon lit avec moi.  On s’est collées, et on s’est endormies.  Je me suis fait réveiller, 2 heures plus tard, par de petites mains qui flattaient mon visage.  Quand j’ai ouvert les yeux, y’avait le plus beaux des bébés qui me faisait un grand sourire.

Ma maison aurait besoin d’un coup de balayeuse.  Mes cheveux sont sales.  La vaisselle s’accumule sur le comptoir.  Le panier de linge sale est plein.  Pas grave.   Se réveiller comme ça, ça vaut tout l’or du monde.

Lire la suite

Appelez les journalistes!

Sortez les caméras, prenez des photos.  Nous sommes en liste pour réaliser le rêve de milliers de personnes.  Ouep, Zucchini et moi allons tenter notre chance pour le livre des Records Guinness.   Non, nous ne tenterons pas d’éclipser la plus haute pile de boule de quilles (sans adhésif!)  ou encore d’éjecter le plus loin possible un spaghetti avec nos narines, non.  On y vas pour quelque chose de plus réalisable :  le plus de morve contenu dans un petit nez.

Sérieusement, comment elle fait pour en produire autant?

Lire la suite

Maman, c’est tout?

Hier il pleuvait, j’étais dans mon pyjama, j’avais pas envie de m’habiller. Puis tout à coup, en fouillant pour trouver autre chose, je constate que le dernier Amélie Nothomb est sorti depuis plus d’une semaine. Je me suis habillée subito presto, je suis allée à la librairie. En chemin, je me suis demandée ce qui se passait avec moi. Faut savoir que j’étais une boulimique de lecture. Entrer dans une librairie pour moi, c’était comme lâcher un alcoolique dans un bar open. Amélie Nothomb j’adore. Et surtout, c’est que j’étais entrée chez Renaud-Bray depuis que le livre était sorti. Mais alors qu’avant je regardais avec envie chaque nouveau livre qui parraissait, maintenant je me retrouve dans un p’tit coin de la librairie à examiner des livres qui ont du poil. Et gardez vos pensées impures, on parle de livres pour enfants.

Alors quand on devient maman, on s’oublie? Ca fait des siècles que je n’ai pas touché à ma guitare. Quand j’entre dans un magasin je regarde rarement le linge pour moi. Quand je vais chercher des légumes je pense à Bébé. Mon argument choc pour convaincre chéri: C’est pour ta fille. Alors qu’avant c’était pas mal plus osé 😛

Vous croyez que ça se soigne un jour?

P.S. J’ai tout de même lu mon livre d’un seul trait, dans mon bain. Faut bien que je pense un peu à moi parfois!

Lire la suite

Des conseils

Nenon, je ne vous donnerai pas de conseils.  En fait, c’est plutôt le contraire.

Depuis que j’ai Zucchini dans ma vie, on me bombarde de conseils.  Que dis-je?  Je suis ensevelie sous les conseils.  Au début je croyais que c’était seulement l’apanage de Belle-Maman.  Couchez la pas avec vous autres, vous allez la gâter et le regretter.   T’es pas obligée de faire tout ce qui disent dans les livres là, c’est long 6 mois à la nourrir.  Etc. Etc. Mais non, il s’avère malheureusement que tout le monde semble avoir son mot à dire sur l’éducation de ma fille.  Suffit de mettre le pied hors de la maison pour que de parfait inconnus m’abordent:  Tu penses pas que c’est trop fort pour ses oreilles?  (au festival d’été)   Me semble qu’elle ça doit pas être bon pour son dos (regardant mon bébé dans la poche).

Autre conséquence de l’accouchement:  j’ai aucune patience.  (En fait si mon Homme venait lire ici, il vous dirait sûrement que j’ai toujours eu mauvais caractère…  Mais je vous assure, j’étais pas si pire que ça 😉  )  Afin de contrer ma mauvaise humeur, j’ai pensé offrir un conseil de mon cru à chaque personne qui m’en offre un.  Des heures de plaisir en perspective.  😀

Lire la suite

Post it

Quand je suis allée visiter l’hôpital avant d’accoucher, on nous a remis une feuille avec les trucs essentiels à apporter.   Pyjamas pour bébé, pyjama pour maman, couches etc. etc.  .  Moi j’aimerais rajouter un truc:  post-it.   Futures mamans de ce monde, on vous prévient de pleins de choses, mais on ne vous prévient pas qu’avec votre placenta, part aussi votre mémoire.  Ouaip.  Désolée de vous faire de la peine, même si vous aviez une mémoire extraordinaire, une concentration phénoménale, une fois bébé dans vos bras (et même avant) : finito.

Je monte au deuxième étage pour aller chercher le panier de linge sale.  J’arrive en haut de l’escalier et pouf, aucune idée de ce que je venais faire.  Je regarde autour pour essayer de me rappeller.  Rien à faire, je ne sais plus.  Je redescends en bas et à la vue d’une débarbouillette sale, la mémoire me revient.  Me croirez vous qu’une fois en haut, j’ai oublié encore une fois…

Je vais a l’épicerie avec une mission simple:  acheter du lait.  Juste du lait.  Rien d’autre.   De retour chez moi, avec mon sac qui déborde.  J’ai acheté des poires, des pâtes, du sel, des champignons.  Mais point de lait.  Et en ouvrant la porte du garde-manger, je me rends compte qu’on a déjà 3 boites de sel…

Lire la suite

En vrac

Hier je feuilletais les circulaires, je tombe sur celui de M&M. Vous savez les aliments congelés?  À ma grande surprise, et surtout incompréhension, ils vendent des Grilled Cheese congelés, prêts d’avance.  Euh, y’a juste moi qui trouve ça bizarre?  Parce que ca doit prendre autant de temps à dégeler que dans faire cuire un vrai.  Et pour avoir goûté à des toasts réchauffées quand j’étais à l’hôpital, je me dis que le goût ne doit pas être terrible….

***

Je couche Zucchini pour sa sièste samedi après-midi.  Elle est dans un demi-sommeil, lorsque la sonnette se fait entendre.  Merde.  Parce que la combinaison sonnette et chien qui s’élance dans la porte en jappant réveille complètement bébé.  C’est une ado qui vend du chocolat. Je recouche bébé, je n’ai pas fait un seul pas en dehors de la chambre.  Ding-dong.  Ostie.  (La deuxième fois je suis moins polie).  Trois ados qui vendent du chocolat.  SI JE VEUX DU CHOCOLAT, JE VAIS AU DÉPANNEUR!!!  Pas la peine de venir réveiller mon Zucchini chéri et d’énerver mon chien fou.

Quand mon Homme est revenu le soir, après que je lui aie conté mes histoires, il me dit:  Pourquoi t’as pas acheté de chocolat, ça aurait été bon…

***

Y’a une personne qui est aboutie ici en cherchant Société Zuchini  …   Je crois que je n’ai même pas envie de savoir ce que c’est.

Lire la suite

Amusons petits et grands!

Dans un effort de rentabilisation des jouets que j’achète, j’ai décidé de me procurer des jouets qui amusent à la fois Zucchini et Papa.

Zucchini est l’heureuse propriétaire d’une Magneto Ferme. (voir photo) C’est un p’tit gugusse qui se colle sur le frigo, et qui vient avec des aimants d’animaux en deux parties. Quand on colle les deux bonnes parties, y’a une petite chanson qui se fait entendre. Mais quand on colle deux parties qui ne vont pas ensemble, le trucs en question fait aussi une chanson. Si je met le devant d’un cheval et le derrière d’un mouton, il chante: Un cheval mouton! (avec toute une exclamation en plus!) bla bla bla. Quelle ne fut pas la joie de l’Homme lorsque c’est l’arrière du cochon qui se retrouva sur la ferme. Ouais, la p’tite gugusse qui se met a chanter: Un canard cochon!

Finalement Chéri est beaucoup plus facile à divertir que Zucchini.

Lire la suite

Blogs

Quand bébé fait sa sièste, j’adore faire la tournée des blogs que j’aime.  J’ai d’ailleurs découvert récemment Prof Maudit , un pur régal.  Il y a des gens qui ont des plumes extraordinaires, d’autres qui me font rire comme c’est pas possible.  Et parfois, un texte qui me touche énormément.  Chez Intellexuelle, un texte tellement bien écrit, mais surtout un texte qui boulverse.  Parce que ma raison me dit que jamais on ne devrait se faire justice soi-même, que c’est le début de la fin pour la société. Je suis opposée de toutes mes forces à la peine de mort.  Mais mon coeur lui, me dit qu’il a eu raison ce Richard.  Et surtout, que si quelqu’un s’avise de faire subir quelque chose comme ça à ma fille, j’aurai certainement les mêmes envies.  Je ne sais pas si ma raison saurait être plus forte que mon coeur.

Lire la suite