Marginale

Zucchini est une marginale dans l’âme, elle refuse de faire comme tous les bébés.

Hier, le Père-Noel était au travail de Chéri. J’en ai donc profité pour ammener Zucchini se faire photographier. Je m’attendais au pire, faut dire que Zucchini est très enrhumée, et que j’avais regardé ce site (regardez toutes les photos, y’en a de très très drôles!) avant d’y aller.

Mais non seulement Zucchini n’a pas eu peur du Père-Noel, mais en plus elle ne voulait plus s’en aller. Elle était frustrée lorsqu’on a voulu l’enlever des genoux du gentil Monsieur 😀

En primeur, une photo souvenir!

Lire la suite

Je vous néglige

Veuillez prendre note que l’auteure de ces lignes est présentement ensevelie sous les boites.

De retour dès que je réussi à voir le plancher de mon nouveau salon.

Et que j’ai fini de profiter de mon nouveau bain.

Soyez sages!  xxx

Lire la suite

Paroles de bébé

À mon grand plaisir, Zucchini commence à babiller plus clairement. On distingue maintenant des mamamaman, lorsque j’entre dans son champ de vision, ce qui fait mon bonheur, bien évidement!

Quand Chéri rentre de travailler, Zucchini se précipite à sa rencontre, toute émerveillée. Depuis quelques jours, elle accompagne son acceuil avec de charmantes paroles : Tata! Tata!

La vérité sort de la bouche des enfants! 😛

Lire la suite

C’est l’hiver car il neiiiiige dans ma tête…

Honnnn, la belle neige blanche dehors.  (En fait, il a tellement pas neigé ici qu’on voit encore le gazon, mais passons.)  Ca donne l’envie à maman de sortir jouer avec Zucchini dehors.  Mets les pantalons de l’habit de neige.  Les mitaines.  Le foulard.  Les bottes.  Le manteau.  Remets les bottes qui sont tombées.  La tuque.   Zucchini hurle de bonheur.  Enfin, je me suis dit que c’était du bonheur, mais en fait ca ressemblait plus à :  Mamaaaaaaaaaaaaaan dépêche toi!!!!!!

Mets mes bottes.  Mon manteau.  Mon foulard.

Prend Zucchini pour lui remettre sa botte.  Et qui je vois derrière mon épaule qui se moque de moi:  Murphy.  Il rigolait vraiment quand j’ai senti Zucchini et que j’ai réalisé que je devais aller la changer de couche.

Que de plaisir!

Lire la suite

Faire des boites avec Chéri

La journée d’hier fut consacrée à empaqueter le sous-sol. Exercice périlleux, puisque la dernière fois que nous avons déménagé je n’ai ni emballé (c’était la compagnie qui s’en occupait) ni déballé (j’étais en train d’accoucher!) les trésors qui se trouvent dans notre sous-sol.

L’Homme de ma vie est un ramasseux de première classe. Dans le genre j’ouvre une petite boite en bois qui contient … une collection complète des bonhommes carnaval des années 80. J’ai essayé de le convaincre que ca devait valoir très très très cher sur ebay, il ne m’a pas cru. Je vais devoir paufiner mes trucs de comédienne. J’ai aussi la chance (!) d’avoir un Chéri qui a habité avec les Inuits pendant quelques années, et dont la mère a décidé de lui lèguer tout les cochonneries souvenirs de sa jeunesse dans le Grand Nord.  Mais impossible de lui faire jeter ou donner la moindre petite chose.

Extrait d’une conversation entre moi et l’Homme:

Moi (avec une boite de cire pour voiture dans les mains) :  Ca ici, on peut le jeter là.

Homme:  Non, non.  C’est ma marraine qui me l’a donné.

Moi:  O.K. , mais ca fait combien de temps que tu l’as?  Parce que quand on s’est rencontré tu l’avais déjà.

Homme:  Euh, ben je l’ai eu quand j’ai acheté mon ancienne voiture.

Moi:  P’tit calcul rapide, ca doit faire a peu près 7 ans…

Homme:  Oui, mais je te promets que cet été je vais m’en servir.

Moi (dans ma tête):  Yeah, right…  Tout haut:  Hum, hum.

Alors quand il a eu le dos tourné, occupé à lire ses agendas du secondaire (!) j’en ai profité pour glisser discrètement la boite dans le sac de vidanges.  Parce que mon Homme, il n’a aucune mémoire.  Il a probablement déjà oublié l’existence de la cire d’auto, tout comme celle de ses nombreux vêtements qu’il ne porte plus mais qu’il tenait à garder. (Les pauvres ont eu droit ç 4 sacs bien remplis!)

Puis le plus l’fun là dans le faisage de boites au sous-sol, c’est de tomber sur une photo de Chéri à l’adolescence.  Méconnaisable.  Mouhahaha, ca a fait ma journée.

Lire la suite

I’m on fire!

On est le 2 décembre.  Non seulement, la quasi-totalité de mes cadeaux sont achetés, mais ils sont aussi tous emballés.  Et empaquetés.

J’ai constaté que je n’ai toujours aucun talent pour l’emballage.

Reste seulement le cadeau de mon Chéri, mais il va arriver lorsqu’on va être déménagé.  🙂

Lire la suite

En prime

À la naissance de Zucchini, j’ai reçu un super bonus.  Pas d’argent ou de cadeaux.  Quelque chose de beaucoup mieux:  la paranoia.  (S’cusez l’absence de trémas, mon clavier refuse obstinément de les faire).  Je ne sais pas si ça diminue au deuxième enfant, mais pour l’instant j’suis en plein dedans!

Réveil de Zucchini ce matin, maman regarde le cadran d’un oeil encore endormi.  9h30.  Ok, je me réveille et je regarde comme il faut.  Encore 9h30.  Y’a quelque chose d’étrange.  Papa change la couche de Zucchini, encore plus incroyable, elle n’essaie pas de se sauver, de se tortiller etc. etc.  On lui donne à déjeuner et entre chaque bouchée, elle pose la tête sur sa tablette de chaise haute. Maman commence à s’inquièter un peu.  Approche Zucchini, elle a une drôle d’haleine.  Maman s’inquiète encore plus.  Il est rendu 10h30, Zucchini baille de fatigue.  Elle s’endort sans rechigner, sans essayer de se lever, rien.  Elle dort jusqu’à 12h30.  La paranoia s’empare de moi.  Son haleine me dérange.   Bébé refait une sièste à 2h.  Toujours inquiète à cause de son haleine, ma petite voix intérieure me dit :  Don’t look it up on the internet.    (Inquiètez vous pas, ma p’tite voix intérieure me parle souvent en anglais quand je suis en train de lire un livre en anglais.  Je sais c’est bizarre, mais j’en suis pas à une bizarrerie près 😉  )  Mais mon p’tit démon intérieur est plus fort que la p’tite voix et il réussi à me convaincre de googler le tout.  J’aurais pas dû.   Me v’là encore plus parano.

Par chance msn existe, et la jolie et gentille Dodo m’a rassuré quelque peu.  Sauf que si ca persiste demain, je retourne en mode panique 😉

Lire la suite

Ho! ho! ho!

C’est ce soir que je vais faire ma top poule (mouhaha ça ne fitte tellement pas avec moi ce terme là!) et aller au party de Noel de l’Homme.

Alors pendant que Chéri fait une sièste avec Zucchini, la maman elle , elle stresse.  Parce que ce soir, si je veux aller voir des adultes, Zucchini elle doit se faire garder.  J’ai une confiance absolue en la gardienne, le hic c’est que Zucchini se fait garder chez elle.  Ce qui donne le tournis à mon p’tit cerveau.  Qu’est ce qu’on fait pour le souper?  Le bain?  Le dodo?  Les jouets?  et ainsi de suite sans fin…  Ahhhh que c’est donc compliqué être une maman, j’aurais dû être un papa et avoir la job de faire la sièste aussi 😛

Lire la suite

Histoires de salle de bain

Quand nous nous sommes mis à la recherche intensive de maison, j’avais un seul critère: Je voulais une salle de bain moderne. Bon, j’avais quelques autres critères, mais celui là était incontournable, parce que j’en avais marre de mon petit bain/douche combinés. Un de mes grands plaisirs est de prendre un bain chaud, rempli de mousse et de lire un bon livre. Or quand l’eau du bain m’arrive à peine au nombril et que j’ai les jambes pliées en quatre pour pouvoir y entrer, ca rend l’expérience un peu -beaucoup- moins agréable.

Mais voilà, j’ai trouvé. Une maison avec un bain comme je les aimes. Disponible à la mi-décembre. Tout est signé, inspecté etc, je déménage mes trop nombreuses boites le 13 décembre. Et le 13 au soir, soyez assurés que je réquisitionne la salle de bain pour au moins 1 heure… Enfin!

Lire la suite

Souvenirs d’enfance

Faible comme je suis, je n’ai pas pu résister, j’ai succombé à la tentation et acheté le coffret de Passe-Partout.  En fait, tout ce que j’ai fait c’est de prendre le téléphone, d’appeler l’Homme et de lui dire:  Achète Passe-Partout.   J’ai été polie, j’ai même dit s’il-vous-plait.  Alors Chéri n’avait aucune excuse, il a du revenir avec les DVD convoités, n’en déplaise à M. Martineau.

Ce matin, après la sièste de Zucchini on a écouté les deux premiers épisodes.  Que de souvenirs!  Et Zucchini semble adorer aussi.  En fait elle a faitdes bisous à la télévision. Était-ce l’émoi de voir la télévision allumée?  La voix particulière de Cannelle?  Ou parce que Passe-Montagne ressemble à Papa?  On ne sait pas trop, mais on a bien ri.

Pour complèter mon bonheur, Télé-Québec devrait produire un coffret de Télé-Service.  Parce que Claude Saucier occupait une place de choix dans mon coeur lors de ma tendre enfance.  Si bien que ma mère devait enregistrer Passe-Partout et Télé-Service sans quoi je me fâchais.   Bon, ok, je dois être la seule.  Ca a longtemps traumatisé tous les adultes qui venaient chez nous de voir la petite fille écouter religieusement cette émission 😛

Lire la suite