Non mais!

À l’époque où je n’avais que 3 filles, un ti-monsieur qui me jasait dans la file d’attente à l’épicerie me lança un:

« T’es chanceuse! Avec juste des filles t’auras pas le trouble des inscrire au hockey! Tu vas sauver de l’argent! » Je m’étais contentée de hocher de la tête en me disant que pffft on était plus en 1950 et que mes filles allaient peut-être jouer au hockey.

Aujourd’hui, quand j’ai payé la facture des cours de piano de Zucchini, j’ai eu envie de retrouver le monsieur en question et de lui dire que le hockey, finalement, ça aurait été une option économique.

Sur ce, je m’en vais vendre un rein, parce que j’ai deux autres filles qui veulent elles aussi, faire de la musique.

2 commentaires

  1. Hey oui…. la mienne prend des cours d’équitation! Ça monte vite ça a pas d’allure. Pour l’instant garçon de 2 ans 1/2 ne prend pas de cours, mais ça ne saurait tarder. Et puis il y a le 3ème qui est en route… promis moi aussi après l’accouchement je me mets en quête d’un acheteur pour l’un de mes reins 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *