Mars, le mois de la relâche. Mars, le mois de la g ….

Ahhhhh, le mois de mars.  Le mois de la relâche. Le mois du printemps.  Le mois … de la gastro.   Il y a deux ans, j’avais écrit ceci et c’est toujours d’actualité, parce qu’une fois encore on a passé un mois de mars en compagnie de bols dans les lits.

Cette année j’ai appris quelque chose en discutant avec ma pharmacienne, on peut utiliser le Gravol en cas de gastro, tsé au lieu de se déshydrater.  Et pour les enfants, il se fait en comprimés à croquer, à dissolution rapide, à saveur d’orange. Bref, facile à donner à des p’tits qui sont parfois un peu capricieux.

Je suis allée m’en chercher pour eux et pour moi.  Et maintenant j’en traine dans ma sacoche, parce que j’ai des enfants qui ont hérité du mal des transports de leur mère.  Et s’arrêter en panique, sur le bord du chemin, quand t’es en voiture parce qu’une petite voix te dit « Maman, j’ai mal au coeur », c’est pas l’affaire la plus l’fun.  Encore pire, lorsque t’as pas le temps de t’arrêter et que tu dois laver un siège d’auto.  Bref, pour les longs voyages, je préfère être bien préparée.
Sur ce, je m’en retourne au lavage, parce que la gastro, à 6, c’est de l’ouvrage!
Décharge : Je fais partie du Programme d’ambassadrices Church & Dwight, à travers lequel je reçois une compensation et des produits. Les opinions sont entièrement les miennes

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *