Magasinage des fêtes – j’ai déjà fini!

1

Tous mes cadeaux de Noël sont achetés.    Pire, ça fait longtemps que j’ai fini mon magasinage.   Oui, oui, je suis d’avance et j’ai l’air organisée comme ça, mais si vous me connaissez un peu vous savez que je suis loin d’être la reine de l’organisation.  Sauf que j’apprends de mes erreurs.

Mon calvaire a commencé il y a 3 ans, quand Punky a écrit au Père-Noël avec moi, lui demandant … un ours polaire.   En peluche, ne vous inquiètez pas.   Confiante que le père-Noël pourrait en trouver un sans problèmes, j’ai transcrit sa demande, mis la jolie lettre dans l’enveloppe et posté le tout avec un sourire.

Deux semaines plus tard – on était au début décembre – je vais magasiner les cadeaux.  Première affaire :  y’a donc ben du monde dans les centres d’achats au mois de décembre.   J’ai zéro patience pour magasiner en temps normal, alors si on rajoute le facteur il y a 76509 voitures qui tournent en rond dans le stationnement à la recherche du seul espace disponible, je capote un peu.     Deuxième affaire : j’étais avec Chéri.   Qui déteste le magasinage plus que quiconque au monde.

Pas grave, on est prêts.   On se dirige vers le magasin de jouets.  Trouve le cadeau de Zucchini, trouve le cadeau de fillette Dragon.   Yes.  On est hot.   20 minutes et on a presque fini.  HAHAHAHA.

Voyez vous, pas de toutous d’ours polaire dans le grand magasin de jouets.   Pas grave, allons voir dans la librairie pas loin qui vend un peu de tout.    Plein de toutous.  Pas d’ours polaire.  Ok.  Le magasin de jouets un peu plus petit.   Des toutous.  Pas d’ours polaire.   Ok.  Affrontons la foule, traversons le centre d’achat au complet pour aller voir dans un autre magasin grande surface.  Yep.  Des toutous.  Pas d’ours polaire.   Re-traverse le centre d’achat, va voir dans le truc machin de fabrique de toutous.  Toujours pas d’ours polaire.

Je me rends à l’évidence, y’a pas d’ours polaire dans le centre d’achat.   Ben oui, je pourrais acheter d’autre chose.  Mais ça fait 2 semaines que ma fille parle de son ours polaire avec des étoiles dans les yeux.  Puis si vous saviez comment elle peut faire fondre le coeur de n’importe qui, vous auriez vous aussi continué à chercher un ours polaire.

Retrouve la voiture dans le stationnement.   Essaie de sortir du dit stationnement.   J’suis contente que les enfants ne soient pas dans la voiture pour entendre ce que moi et Chéri lançons aux autres conducteurs.   Bref, je suis tannée.

Malgré ça je me dirige vers le stationnement d’un magasin à grande surface ou il y a toujours trop de monde, même en juillet.   Je laisse Chéri dans l’auto, je vais voir.  Pas d’ours polaire.  Je fais des pieds et des mains pour resortir du stationnement.

J’ai fait 4 autres endroits.  Chéri et moi on a faim, on a chaud, pis on haïs le magasinage.    Mais on trouve Punky pas mal trop cute pour abandonner.   Finalement, dans un magasin de jouets, je déniche un ours polaire …   beaucoup plus cher que ce que je m’attendais à payer pour un toutou.   Mais comme ma patience était très, très loin, j’ai pris l’ours je suis allée à la caisse et je l’ai payé.    Les yeux de Punky le soir de Noël m’ont fait oublié que j’avais dépenser beaucoup trop cher pour un simple toutou.

Mais j’ai appris de ça. Premièrement, je discute des cadeaux avec mes enfants avant d’écrire la liste.  Je vérifie ensuite leur existence avant d’écrire au Père-Noël.   Deuxièmement, j’évite les centre d’achats, je sais que je vais acheter la première affaire du bord juste pour repartir plus vite.   J’achète 90% des cadeaux en ligne, tranquille le soir, pendant que les enfants sont couchés.   Et troisièmement, je regarde avec eux des jouets dans les catalogues et/ou sur internet pour leur faire , disons, un peu de suggestion.   Parce qu’acheter des cadeaux qui vont servir une fois, bof.  Je privilégie les trucs que je connais et qui ont bonne réputation.

Alors quand les gens de Mattel m’ont demandé si je voulais participer à leur campagne de magasinage des fêtes, j’ai dit oui!   Ce sont des jouets qui ont fait leurs preuves chez nous!   Que ce soit les Barbies (j’en ai deux bacs plein!)  ou les Little People (j’en ai plus que n’importe quelle garderie!) , ce sont des jouets qui ont beaucoup de succès chez nous.  Et on m’a permis d’essayer un nouveau jouet.  Comme j’avais déjà plein de jouets qui plaisaient à mes filles, j’ai décidé d’essayer quelque chose qui ferait le bonheur de mon garçon :  une piste de course HotWheel pour le mur.  Mon chum était sceptique.   Moi j’étais convaincue.  Junior à tranché.

 

J’ai jamais vu mon garçon aussi heureux d’un jouet.   Et les Hot Wheels d’enfance de mon chum ont été ressorties.   Et depuis ce jour, tout le monde joue avec la fameuse piste de course, les filles aussi.  D’ailleurs Punky a trouvé une vieille piste de course  Hot Wheels à la Ressourcerie du village et l’a ajoutée au trajet (oui, elles sont compatibles.  Comme dirait ma fille c’est hot!)

 

Pour d’autres idées pour vos enfants, pour pouvoir faire des listes de suggestions, ou juste pour retomber en enfance, je vous invite à aller visiter le site de Mattel.  Vous trouverez tout plein de bonnes idées pour les fêtes.

 

Et si vous avez le gout d’allèger votre magasinage des fêtes, il y a un party Twitter, ce soir à 21 heures, avec le mot-clic #TopHolidayToys  Vous pourriez gagner un des prix et avoir un cadeau de moins à vous procurer.  Les détails  sont ICI.

 

« Divulgation : je participe à la campagne des Fêtes de Mattel organisée par Mom Central Canada et j’en retire des avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

 

2 commentaires

  1. Mon magasinage est terminée aussi. En ligne, c’est tellement plus le fun que dans les magasins noires de monde… pis recevoir par la poste, c’est tellement le fun !! 😀

  2. Mon commentaire ce rapporte à un vieux sujet, mais bon. Je suis allée acheter un hot wheels pour le mur pour mon gars tantôt, me souvenant que j’avais vu ca passer ici et ça faisait pluuuuusieurs fois wue je le spottais sans l’acheter. Finalement, y’aurait tellement dû rester sur la tablette. Vraiment, mauvais mauvais achat. Ça faisait même pas 2 minutes qu’il était collé sur le mur qu’il était déjà décollé pis mon gars avait même pas encore eu le temps de jouer avec. Je recommande VRAIMENT pas ce jouet moi. Jsuis déçue, l’idée de départ était bonne pourtant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *