Les joies de la maternité


3 filles 121 :: 365

Originally uploaded by marie. a.

Bon, comme pour l’allaitement, je ne trouve qu’on ne dit pas les vraies affaires lorsqu’il s’agit des joies de la maternité. Oui, oui, les enfants c’est merveilleux, et vous allez les aimer plus que tout au monde, mais les joies dont on nous parle jamais, les voilà!

– Vous allez maintenant apprécier les plaisirs simples. Je ne parle pas des calins d’enfants. Plus dans le genre, c’est un bonheur d’aller faire l’épicerie toute seule. Sans être obligée de prendre le *bip* de chariot en forme de voiture dans lequel vous avez dans lequel vous avez peine à mettre plus que 3 conserves, mais qui prend plus de place qu’une vraie voiture.

– Vous êtes dorénavant en compagnie d’une génératrice de phrases à double sens. Hier soir, Zucchini à son père : Toi Papa, on va dire que t’es une grosse graine qui va pousser. Oui, j’ai pensé à la même chose qui vient de surgir dans votre esprit, mais elle voulait jouer « au jardin ». Elle a d’ailleurs dit à son père : Toi, t’es un légume.

– Vous avez maintenant une excuse plausible pour éviter d’aller dans un party plate et/ou de recevoir chez vous. Ah, je suis désolée, je ne pourrai pas aller à ta super soirée ce soir, les enfants ont la gastro et je ne voudrais pas contaminer personne. Bien entendu personne n’a la gastro, vous êtes chez vous, en paix, en pyjama.

– Vous pouvez maintenant rejouer à tous vos jeux d’enfance en invoquant les enfants comme prétexte. À moins que comme Chéri, vous n’ayez que des filles et que votre jeu d’enfance préfèré c’est les Transformer. À ce jour, à chaque fois que l’on entre dans un magasin de jouets, Chéri propose à ses filles de leur acheter un G.I. Joe. Pas encore eu de succès.

– Vous avez l’excuse parfaite pour cuisiner des tonnes de desserts. Encore un gateau au chocolat/une tarte aux framboises/ des bricoches? Oui, oui, c’est Zucchini qui voulait faire une recette.

4 commentaires

  1. faire des anges dans la neige redevient socialement acceptable puisqu’il y a un ti-bout de 2ans et demi qui te regarde faire. Les autres parents qui sont au parc alors moins alarmé de voir une adulte rire à se rouler dans la neige.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *