Le p’tit quatrième

1Je l’ai déjà mentionné, je suis une mère différente avec mon p’tit dernier qu’avec ma première.  Faut croire que l’expérience nous change.

Mais y’a pas que ça, je dois dire qu’être le plus jeune d’une famille de 4, ça fait du p’tit dernier un enfant complètement différent du premier de la famille.

Ainsi, à 3 ans Junior …

 

– A un répertoire d’expressions des plus variées.  Il alterne entre le Oh. My. God !  , le C’est malade! et le Ça pas rapport! de façon surprenante depuis ses 18 mois.

– Est un maitre dans l’art de l’excuse.  Je ne peux pas ramasser, j’ai mal dans le dosJe ne peux pas mettre mon linge dans le panier, c’est trop lourd.  Sans oublier le : Je ne peux pas aller prendre ma douche, je suis beaucoup trop fatigué. 

– A eu le cours 101 de négociation.  Il a encore un petit peu de travail à faire de ce côté pour être efficace comme en témoignent ses dernières tentatives:  Si tu me coupes les cheveux, je ne mange plus!  Si tu ne me donnes pas de banane je m’en vais à l’école. Avec mon sac à dos.  Si tu ne me donne pas de pommes, papa va manger ton pyjama. 

– Il connait déjà tous mes points faibles :  Maman, si je suis sage au Costco est-ce qu’on peut m’acheter un livre?

– Il maitrise depuis sa naissance ou presque l’art des yeux doux pour obtenir ,euh, n’importe quoi.

– Il est dangereusement bien informé des tactiques qui fonctionnent avec sa mère et/ou son père :  Si je ramasse mes Transformer, est-ce que je vais pouvoir jouer au Xbox?

 

Faque, si je suis siiiiii différente avec mon p’tit quatrième c’est que lui aussi il est pas mal différent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *