Le pouvoir d’attraction du Zucchini

Des fois (ok, souvent) je me demande si c’est moi qui n’est pas normale. Samedi soir souper au restaurant avec des collègues de travail. Zucchini est avec nous. Dès que les gens l’appercoive, nada, niet , on existe plus, tout le monde se pâme devant elle. Jusque là ça va, moi aussi je le trouve extraordinaire ma cocotte 😛 , mais c’est ce qui suis qui me laisse perplexe: C’est la guerre à savoir qui peut la prendre. Ca ne me choque pas, parce que c’est gentiment demandé et si Zucchini ne veut pas on la remet avec ses jouets, mais j’avoue que ça m’intrigue. Parce que je n’ai jamais eu le besoin – ou l’envie – de tenir dans mes bras un autre bébé que le mien. Et surtout, si un bébé avait régurgité dans mon décolleté – comme Zucchini l’a fait à une collègue- je l’aurais redonné illico presto à sa mère, mais pas elle. Et ça, ça me mystifie!

6 commentaires

  1. Je trouve ça drôle moi aussi les gens qui se battent pour minoucher le Babe… Les bébés des autres m’attirent assez peu, surtout s’ils se mettent à régurgiter sur moi!!!

  2. ah moi j’aime tous les bébés 🙂 Le miens 40 0000 fois plus et c’est normal ,mais j’aime bien prendre les bébés des autres ,je les aime les bébés 🙂

    Je crois que je suis faite pour être imfirmière dans les pouponnières !!!!

  3. Moi aussi j’ai toujours tripper sur les bébés. Le plus beau cadeau que l’on pouvait me faire, c’est de me demander si je voulais prendre son bébé. Maintenant que j’ai mes enfants, je fuis ceux des autres comme la peste lollll. Je blague évidemment :p.

  4. Avant d’avoir des enfants : je ne trippais vraiment pas trop sur les bébés… encore moins sur le régurgit loll

    Après avoir eu des bébés : j’aime bien les prendre (ceux des autres :p), ça me rapelle des souvenirs de mes minis qui ont grandit… et s’il y a du vomi, ben so be it !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *