Le ménage du printemps … simplifié

 

Depuis que j’ai des enfants, le traditionnel ménage du printemps rime avec la ronde des changements de vêtements.    4 enfants, ça veut dire 4 garde-robes à changer.  Et ça veut dire un méchant bordel.  Du linge partout, en attente d’être classé pour être donné ou aller faire un tour dans un bac dans le garde-robe bordélique  sous l’escalier.   Et tant qu’à mettre la maison à l’envers, bien je la mets à l’envers bien comme il faut pour mieux la remettre en ordre.   Le ménage du printemps chez nous, ça veut dire tout sortir des chambres, les meubles y compris (ça va mieux ils sont vides!) et tout ranger comme il faut.   Habituellement je trouve une idée géniale pour ranger plus efficacement.  L’an dernier c’était les accessoires à cheveux des filles.  Cette année , avec le printemps qui tarde à s’installer pour de bon, je ne suis pas encore rendue là, mais je devrais trouver quelque chose pour réduire le temps que j’accorde au ménage dans une année ou du moins rendre mon temps de ménage plus efficace.   J’en profite aussi pour réamménager les chambres, changer un peu tout de place, ça me donne toujours un peu d’entrain.

Même chose pour les autres pièces, je fais un gros, gros bordel ou je pitche tout dans le milieu de la place et ensuite je réamménage en trouvant une place pour tout ce qui traîne.   Reste les salles de bains, qui sont la chasse gardée de mon chum (merci, merci, merci!) et la cuisine qui n’est pas trop longue à ranger Chéri ayant l’excellente habitude de faire des classements de temps à autres dans les armoires ( il est peut-être pas le genre à acheter des fleurs, mais il sait comment me faire plaisir à moi!) , la cuisine étant Smudge-Proof (c’est à dire qu’il n’y a plus de traces de doigts partout, grâce à la technologie anti-tâches), merci Frigidaire, un linge suffit pour laver les électros, pas besoin de frotter.  J’exploite Je fais travailler mes enfants et ils sont en charge de laver la table et les chaises. Reste le plancher … que je lave à toutes les semaines, si ce n’est pas à tous les jours.   Puis à voir vos commentaires, je ne dois pas être la seule, apparement que les enfants sont les maîtres des dégâts un peu exaspèrants disons.   La seule chose qui me tanne dans la cuisine à chaque ménage, ce sont mes mausus de joints de céramique.   Lorsqu’on a enlevé une armoire pour faire entrer notre nouveau réfrigérateur  (celui qui ne tâche pas, tsé!) , je me suis rendu compte que mon coulis était à l’orgine pas mal pâle.   Et j’ai tout essayé pour le laver, sans grand succès.   De l’eau javel jusqu’à un produit conçu pour ça, les résultats étaient tous bof.   Jusqu’à ce que je me dise que sur les Zinternets, il y avait des gens pas mal plus astucieux que moi et qu’avec un peu de recherche je pourrais sûrement arriver à trouver une solution, ne demandant pas trop d’efforts idéalement.

J’avais raison.  Et je partage THE truc avec vous, parce que j’ai été impressionnée.    Vous aurez besoin de Resolve, d’eau et d’une petite brosse.

Vous mélanger un peu de Resolve dans l’eau.  Pas trop sinon vos planchers vont avoir une belle pellicule blanche (oups, je parle en connaissance de cause!).   Assurez vous que le Resolve soit complètement dilué.   Noyez vos joints de céramique du mélange.    Sérieusement, il faut qu’il y aie de l’eau en masse, pas juste que ce soit humide.   Attendez 15 minutes.

 

 

20140520_133012_1

 

Prenez une petite brosse , comme les brosses à vaisselle du dollo et faites seulement passer sur le coulis.   Constatez par la bruneur de l’eau qui s’échappe, à quel point vos joints étaient sales.

Vous êtes septiques?   Je l’ai fait en plusieurs fois pour éviter d’innonder ma cuisine.   Regardez la différence de couleur.

20140520_170552_1

Et le plus beau avec ce truc, c’est que tout se fait tout seul ou presque!   Et vous, c’est quoi vos trucs de ménage de printemps?

« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Frigidaire Canada organisé par Mom Central Canada et j’en retire des bénéfices. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes. »

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *