Le chat parti , les souris dansent … pas trop fort.

Chéri est parti en vacances.   Bon, c’est pas vraiment des vacances, c’est un meeting.  Mais pour moi, coucher à l’hôtel, prendre sa douche tout seul, se faire servir tous les repas et les manger chauds, c’est tout comme.  Je suis un peu jalouse.  Juste un peu.

Le chat est parti, les souris dansent.   On en a profité pour faire du cododo extrême.  Cueillir trop de citrouilles (tsé, personne pour nous freiner dans nos élans!) .  Décorer la maison pour l’Halloween.

Je suis tellement hot que pendant la sieste de Junior, les filles jouent dans les feuilles et moi je lave le plancher de la cuisine et du salon.   Tout va bien.   J’ai même le temps de relaxer un peu avec mon Kindle.   J’trouve que je m’en tire bien pour une fille toute seule avec sa gang.

Junior se réveille de sa sièste, avec le beau soleil dehors et pour garder mon plancher propre, je me dis qu’on va aller sauter dans les feuilles en famille.   J’enlève la couche de Junior, vais en chercher une autre puis je reviens dans le salon pour trouver mon fils en train , oui, oui, de faire caca.  Sur mon plancher fraichement lavé.  Panique pour ne pas qu’il pile dedans je prend junior, tire son linge dans la laveuse, court à la salle de bain pour le laver.   Salle de bain dans laquelle arrive en courant, les souliers plein de boue, parce qu’elle a trèèèèèèèèèèèèèès envie.   Mon plancher.  Sauf que évidement, ce n’est pas de la boue, dans sa course à la toilette elle a mis le pied dans le dégat de son frère.  Frére que je dépose pour aller ramasser l’étendue des dégâts sur mon plancher.   Frère qui est toujours tout nu.   Punky avait trèèèèèèèèèèèèès envie rappelons nous en.  Faque elle n’avait pas le temps de fermer la porte de la cuisine.   Oui, Fiston en profite pour courir sur la galerie, montrer son zizi à la voisine snob qui prenait sa marche.

Alors que 5 minutes plus tôt tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, là je suis à courir Junior, guenille pleine de caca à la main, qui lui est un peu trop fièr d’être nu, dehors, donc crie sa joie pour que tout le monde puisse constater à quel point tout est en contrôle chez nous.

4 jours.  4 petits jours avant le retour de Chéri.    Dans le prochain épisode je vous raconte comment j’ai un bon karma, alors que je me tappe une labyrinthite pendant que Chéri relaxe à l’hôtel.

4 commentaires

  1. Tu écris tellement bien!!! J’imagine la scène sans problème 🙂 Surtout la passe de Junior sur le balcon hahaha! Bonne chance pour ta labyrinthite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *