L’amie des animaux

Punky a un amour , hum , intense pour les animaux. Tous les animaux. C’est la petite fille qui hurle : « Nooooooooooon » si quelqu’un tente de tuer une araignée dans la maison. C’est celle qui ramasse les limaces, vers de terre et autres chenilles et qui leur construit des « maisons » . C’est l’enfant qui étouffe les animaux avec son amour (demandez au chat de mon beau-frère que nous avons gardé cet été! Le pauvre se sauvait dès qu’il appercevait Punky!)

J’aurais aimé lui fait plaisir et lui acheter un animal. Mais notre expérience de gardiennage du mois d’août m’a convaincu que de dire :  » Punky, lâche le chat » 60 fois par jour n’était pas très bon pour ma santé mentale. Et qu’avec 4 enfants, mon temps libre j’aime mieux le passer à faire autre chose que de changer une litière.

Puis, en fin de semaine dernière, je photographiais un mariage où, comme centre de table, il y avait des Betta dans de jolis petits bols de verre. On m’en a offert un, je suis reparti avec, pensant à ma Punky qui serait sûrement aux anges.

Le lendemain, après avoir dépensé 7$ de nourriture (?!?!) on a arrangé le bol du poisson, lui avons trouvé un nom (Bienvenue dans notre famille Biscuit!) et sommes allés nous coucher.

Le surlendemain, au réveil, Punky est allée trouver son poisson. Et c’est comme ça que je l’ai trouvée, juchée sur le comptoir … en train de flatter Biscuit! (dans son bol quand même.) Je pense qu’on est pas tout à fait prêts à adopter autre chose qu’un Beta!

Un commentaire

  1. On ! Pauvre poisson !!! Mais j’ai le même problème ici: je crie constamment lâche le chien, ôte toi de la cage de Rosalie (le rat) !!! Mais elles apprennent à mon avis la douceur (du moins je l’espère) lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *