La rentrée

Pour moi, septembre rime avec rentrée scolaire, même si ça fait quelques années que je ne participe plus. Ce matin, j’étais un peu nostalgique, un peu déçue. Parce que je m’étais dit que je profiterais de mon congé de maternité pour m’inscrire à la maîtrise et que je ne l’ai pas fait.

Remise en contexte, alors que je suis au cégep, j’annonce à ma mère que je m’inscris en philo. Le drame. Faut savoir que je suis la première de la famille (et toujours la seule avec ma soeur) à m’inscrire à l’université. Ma mère ne conçoit pas que je m’endette pour « du pelletage de nuages ». En fait, je la soupçonne de ne pas dire à son entourage la vérité pour éviter la honte. Mon p’tit frère lui, trouve ça cool. Probablement parce que ça fait paniquer ma mère. Mes amis, bah, rien ne les surprends venant de moi, ils ont vu pires. Mais je vois bien qu’ils ne comprennent pas. Sauf mon meilleur ami, qui lui, pour concurencer mon projet d’études « inutiles » s’inscrit en Études Russes. Y’a autant d’avenir là-dedans qu’en philo 😛

Puis l’université a commencé, et là le vrai fun a commencé. Oui, mesdames et messieurs. Vous voulez faire une compilation de commentaires ridicules, vous n’avez qu’à annoncer aux gens que vous étudiez en philo.

Une amie de ma soeur:  Elle doit être bizzare ta soeur…  Le bizarre dit sur un ton pratiquement terrorisé.

Un gars dans un bar: Tu étudies quoi?  -Philo.  -Ah, tu dois être lesbienne d’abord.  Cherchez pas à comprendre, je cherche toujours. Je lui ai répondu:  Ouais, pis je me rase pas et je fume la pipe.

Une collègue de travail:  J’espère que tu n’es pas en train de me psychanalyser.  Philo, pas psycho.  J’ai dû le répeter mille fois.  Je me suis tannée, maintenant je laisse les gens penser ce qu’ils veulent.

La plupart des gens:  Qu’est ce que tu vas faire avec ça. Moi: Rien.  D’habitude ils sont trop consternés pour répondre 😛

Et j’en passe.  Mais bon, ça a du bon, ça a fait fuir le gars fatiguant du Pub.

Bref, le temps passe.  Je fais mon bac.  Tout va bien dans le meilleur des mondes (enfin presque, mais je conserve des anectodes savoureuses de mes profs pour un autre billet!).  Prise d’angoisse à l’idée que mon Bacc ne serve à rien de concret, je m’inscris au certificat en enseignement collégial.  Les cours sont d’un ennui mortel, mais bon j’arrive à avoir de bonnes notes sans même aller en cours .  Arrive les stages.  Horreur.  Je D É T E S T E.

De un, les cours de philo sont obligatoires au Cégep, alors le niveau d’intérêt varie de passable à nul.  De deux, les cours ont une réputation.  Heille man, ça l’air que dans le cours on s’assoit tous en rond autour d’un miroir avec des chandelles.  Ou Ca a l’air que le prof de philo a tiré sa brosse de tableau à un élève.  O.K. la dernière affirmation est vérifique.  J’aurais aimé que le prof ce soit moi 😛

J’ai craqué, juré que je ne serais jamais prof et troqué mon stage pour un cours de Russe.  Ouais, tout aussi inutile que mon Bacc, mais tellement plus intéressant que le p’tit morveux qui demande au premier cours:  Pis Dieu y’existes tu?  Avis, on parle d’autre chose que Dieu en philo, je vous assure.

Je m’étais dit que je m’inscrirais à la maîtrise.  Je ne l’ai pas fait.  Et là, je ne sais pas trop, on dirait que ça ne m’intéresse plus.  La Critique de la Raison Pure ne m’appelle pas du tout. (En fait, je dois me confesser, la mention de la plupart des philosophes allemands surtout Kant et Hegel me donne la nausée.  Et ce même quand j’étais au Bacc.  Mais fallait surtout pas l’avouer, sans quoi on risquait de passer pour une demeurée.  Quoi?  T’aimes pas les cours de Madame Ricard?!?  Mais t’as pas honte?)  Bref, je ne sais plus trop.  On dirait que la maternité a fait changé les intérêts.  J’ai envie de faire autre chose.  Quoi?  Bonne question.  Je crois que je suis mûre pour une petite psychanalyse. 🙂

9 commentaires

  1. Totalement en accord avec toi, la maternité, ça change bien des choses 🙂

    Moi j’ai fait mon bacc et ma maitrise en psycho. En fait, presque ma maîtrise, puisqu’il ne me restait que mon essai à rédiger pour avoir mon titre de psychologue…

    Je m’étais dit que je le ferais quand j’étais enceinte; j’étais tellement malade que j’ai oublié ça. Je m’étais dit que je le ferais après la naissance de ti-loup et… ça ne m’intéresse plus du tout!

    Je pourrais toutefois me sacrifier pour te la faire ta psychanalyse sur mon nouveau sofa si tu le veux… pas cher, pas cher 😉

    En échange, tu m’apprendras le russe mouahahaha! 😉

  2. Il y aurait bien fallu que je continue ma pédo-psycho lol Je voulais faire ça enceinte moi aussi mais ça comme pas adonné lol Après je me suis dis que j’allais le faire ici pendant les siestes d’Amy… Mais bon je n’ai pas vraiment le temps et avec l’Homme qui travaille d’ici j’ai pas le goût de me tirer dans l’étude quand j’ai 2 minutes… L’intérêt est encore là quoi que mon cerveau est rouillé au max…

    Ça reste un projet à moyen terme mettons 😀

  3. Études Russes.
    MDRRRrr!!!

    J’aurais tellement aimé pouvoir annoncer ça a mes parents, Aille maman, je vais faire mon bacc en Études Russes!!! Déja que chimie, la machoire leur a décrochée. lol

    Les commentaires stupides, je connais ça aussi. A un arrêt d’autobus pendant un de mes stages, un cave me demande ce que je fais dans la vie….
    J’étudie en chimie.
    Le cave de répondre: Heinnnnnnnnn, comme ça tu fais des bombes?

    Je vous jure, c’est incalculable le nombre de fois ou je me suis fait demander comment on fait une bombe.

  4. Je suis éducatrice spécialisée et je me suis déjà fait traiter de clown par un prof de tennis au CEGEP! grrrrr!! Elle doit pas savoir ce qu’on fait comme éducatrice dans la vie!

  5. Véro je suis éducatrice et je me suis déjà fait dire que c’était pas un DEC ben ben dur à faire… qu’on avait juste à apprendre des comptines…

    Sssuuuuuuuuperrrr !!!!

  6. @Dodo: Tu vas me psychanalyser sur ta nouvelle causeuse 😛

    @Dazzler: J’ai toujours su que t’étais une terroriste. Mouhahaha. T’as tu un lab de savant fou dans ton sous-sol? 😛

    @Sassy & Vero: Des clowns qui chantent des comptines. Mouhahaha

  7. J’aurai pu écrire ce message tel quel! Mais remplacer « commencer ma maitrise  » par « finir ma maitrise »… Disons qu’entre Babe et Rousseau, question entertainment, le choix est facile à faire!!!
    Peut-être que je la finirai un jour…

    Et je ne sais vraiment pas pourquoi confond philo et psycho…

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *