La fille de sa mère , ou au contraire.

Ça vous arrive de vous demandez de où vos enfants tiennent certains comportements?   Dans le style de Zucchini qui me demande du boudin comme repas d’anniversaire … depuis 3 années consécutives. (chaque fois, j’ai comme un haut le coeur.)  Ou encore de Punky qui chaque jour me demande si elle peut se maquiller et se mettre en robe.  (Depuis les 5 ans qu’elle est née, elle s’est maquillée plus souvent que moi dans toute ma vie!).

Ce matin, Punky m’a fait vivre un de ces moments où je mets en doute ma maternité.  Je devais la réveiller parce qu’elle partait avec son père ce matin.  Je me glisse dans son lit, elle me demande de rester un peu collée avec elle.  Puis, quelques minutes plus tard, suit ce dialogue:

-Ok, ma puce, faut se lever maintenant, on doit se dépêcher pour que tu sois prête en même temps que Papa.

-Mais maman, je dois faire mon lit.  (Vraiment?!? )

-Ma chouette, on est pressées, tu le feras demain.

-Non.  Je le fais tous les matins.   Il faut qu’il soit fait.  (Précisons ici que je ne fais JAMAIS mon lit.  Je ferme la porte de ma chambre, point.)

– Ben on va faire une exception pour aujourd’hui.

-Ok, je vais aller me préparer mais promets moi que tu vas faire mon lit toi, tantôt.

– (…)

-Est-ce que tu sais comment je le fais?  Il faut le faire comme il faut.  Pas n’importe comment.  (Chouette, ma fille connait mes astuces ménagères.0

– Regarde, on va aller s’habiller vite, vite, vite, puis après tu pourras venir faire ton lit.

-Oui, bonne idée.  Je suis pas mal meilleure que toi.

Ouain, la vérité sort définitivement de la bouche des enfants.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *