Jeudi confession

 

La plupart du temps, j’essaie de faire des choix écologiques.   Les enfants connaissent l’importance du recyclage et du compostage.   Ils me rappellent de fermer l’eau lorsqu’on se brosse les dents.   Ils ont tous porté des couches lavables.  Je chicane mon chum s’il veut acheter des bouteilles d’eau et cette semaine, mes enfants criaient « Plastique, ennemi de la planète! » en pointant des déchêts dans la rue.

Malgré tout ça, je me confesse, des fois pour avoir 10 minutes de tranquilité, je suis prête à sacrifier tous mes grands principes.  Oui.   Pour pouvoir manger un morceau de gâteau dans le silence, lire un article ou écrire à une amie, je ferme les yeux sur l’avenir de la planète et j’envoie mes enfants jouer dans la douche aussi longtemps qu’ils veulent, gaspillant plein d’eau potable.  Oui, ma santé mentale prend le dessus sur ma fibre grano.

Je m’excuse à la planète, je promets de me reprendre en oubliant jamais mes sacs recyclables à l’épicerie!

Un commentaire

  1. Aaaaah je suis tellement pire! Ma fille joue CONSTAMMENT avec le robinet de la salle de bains… En fait, depuis que je suis mère, je vais au plus simple, et la plupart du temps, le plus simple, ce n’est PAS écolo! En plus, j’étais super écolo avant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *