Jeudi confession

1

 

Quand on est parent, on doit souvent gèrer les écarts de conduite des enfants.   Que ce soit un p’tit gars qui arrache des mains de sa soeur un jouet convoité, une plus grande fille au langage un peu trop coloré, les occasions sont multiples pour enseigner les bonnes manières à sa progéniture.

Mais là, je dois me confesser, parfois ça arrive que mes enfants fassent des choses interdites chez nous … mais que j’aie tout de même envie de leur faire un high five.  Genre, la soeur a qui je répète pour la 94054369 fois de la journée Lâches ton frère tranquille! et qui continue de tourner autour comme une mouche.  En plus fatiguante.   Ben quand Junior se fâche pis qu’il lui donne un coup, bien sûr que je le réprimande.  Mais je réprime un p’tit sourire, pis je lui fais un high five.  Dans ma tête tsé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *