Jeudi confession

2

 

Samedi dernier j’ai eu la chance de participer au Lave-auto au profit de la fondation Sourdine lors de la journée du bénévolat de Telus.  Les ebfants , malgré leur gêne, étaient très, très contents d’y aller, d’avoir la chance d’embarquer dans un camion de pompier et d’arroser les voitures avec un boyau de pompier.  Et de recevoir un gilet Telus.  Parce que chez nous, être habillés pareils, c’est dans le summum des affaires le fun.

 

1

Donc, après qu’on soit allés là-bas, pas question de retirer le chandail – assez voyant – même pour arrêter faire quelques achats au Costco.   Et là, à l’intérieur, comme à chaque fois que je me déplace seule avec ma gang, on m’a abordée.   Je l’ai déjà dit, je suis pas mal la personne la moins douée pour le small talk, et chaque fois qu’on m’approche je suis un peu mal à l’aise et/ou pas très souriante, parce que 90% du temps c’est pour me demander si 1. Mes enfants sont tous à moi (au Costco, un samedi après-midi, pas de danger que je traine d’autres enfants que les miens) 2. s’ils sont tous du même père.   Alors la gentille dame qui m’a lancé un « Excusez moi » a peut-être senti un peu de méfiance dans ma réponse.  Je m’en excuse, parce que je me confesse :  la très, très, très gentille dame a fait ma journée (et peut-être le désespoir de mon chum). Je ne sais pas si c’est la beauté extraordinaire de mes enfants (hum! hum!) ou encore le fait qu’on soit tous habillés avec des gilets très voyants qui a fait qu’elle m’a reconnue, mais elle est venue me dire qu’elle aimait ce que j’écrivais et que je la faisais bien rire.

Pis là, non seulement mes enfants sont très impressionnés que leur mère se reconnaitre par des gens qu’elle ne connait pas (j’ai eu droit à des milliers de questions sur le chemin du retour) , mais en plus ça me donne un argument pour quand mon chum me lance « T’es encore en train de niaiser sur internet »  je peux lui dire que c’est de la recherche (!) pour mon très populaire blogue, tsé.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *