Jeudi confession

Quand j’ai demandé à Chéri ce qu’il voulait faire pour fêter la nouvelle année et qu’il m’a répondu Rien pantoute , j’ai eu -encore une fois- la confirmation que j’avais trouvé mon âme soeur.

C’est ben beau le temps des fêtes, les party de famille, l’abus de bouffe.  Mais moi, ce que je préfère, c’est d’être chez nous, en linge mou, avec nul part ou aller, personne qui m’attends, pas de visite, rien.   Pis déjeuner à l’heure que je veux.   Rester au lit avec les enfants aussi longtemps que ça me tente.    Même pas enlever mon pyjama pour aller jouer dehors.

Alors confession , je suis un peu grinch et je préfère – à part pour le réveillon de Noël mettons – passer le temps des fêtes à rien faire – ou plutôt à faire plein d’affaires quand ça me tente et quand ça me tente.  Les party des fêtes, c’est clairement surestimé, parce que j’ai pas mal plus de fun à jouer avec ma gang , pas habillée, pas peignée que d’aller faire du small talk dans une réunion de famille ou je vais regarder l’heure à chaque 15 minutes pour savoir quand est-ce que je peux m’en aller sans avoir l’air impolie.

2 commentaires

  1. J’ai fait pour la première fois cette formule tranquille de Noël et quel bonheur de vivre deux semaines en pyjama, échevelée et de faire la grasse matinée. Suis bien d’accord avec toi…

  2. Tout à fait d’accord avec toi. Mais j’ai pas encore réussi à convaincre monchéri de braver les grand-mamans et de leur dire qu’on ne va pas aller au party de familles. En attendant j’essaie de profiter des quelques jours de pyjama à regarder ciné-cadeau que je peux avoir, snif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *