Jeudi confession

1

 

Si vous avez un compte Facebook et avez quelques amies mamans qui allaitent , vous avez sans doute vu passer l’article sur Gisèle Bündchen .  On s’entend, c’est un magasine à potins, je ne m’attends pas à un article en profondeur, puis ils ne sont pas connus pour leur rigueur non plus.   Mais quand j’ai vu les commentaires suite à l’article, sur Facebook ou ailleurs, je me suis dis que l’allaitement prolongé était encore perçu d’une drôle de façon.

Alors je fais mon coming out , ma confession:  J’allaite encore.   Oui.  Fiston a des dents.  Il marche.  Il grimpe.  Pis il est encore allaité.   Pis non, ça me gêne pas.    Pire encore, je l’allaite parfois en public.  Oui, oui.   J’ai l‘intention d’en faire le prochain Genghis Khan ou de quoi du genre, tsé.   Pis je vis très bien avec ça, n’en déplaise aux internautes scandalisés.

 

P.S. On se rappelle que j’ai déjà dit ÇA.

10 commentaires

  1. J’ai du arreter d’allaiter d’une « trette » alors que ma fille venait toujours d’avoir 9 mois. Je suis tomber malade et j’etais sur la morphine un temps donc, pas d’allaitement on s’entend! Je la faisais boire au verre, conseil du medecin, pour pouvoir reprendre mon allaitement apres. Je ne pouvais meme pas etre dans la meme piece qu’elle lorsqu’elle buvait, c’etait la crise!!! 2 semaines plus tard, j’ai voulu reprendre mon allaitement, elle a refuser. J’aurais aimer l’allaiter plus lontemps, le contact lorsqu’on allaite est tellement special, un contact qu’on ne peut retrouver avec un biberons. Je respecte ceux qui allaite longtemps, mais j’avoue que j’ai mes « limites » depuis que j’ai vue une petite de la classe de ma fille (maternelle) demander le sein de sa mere alors qu’ils etaient entrain de prendre un cafe chez moi.

  2. En fait, si tu n’allaites pas au moins 6 mois ou plus de 9 mois, t’es automatiquement bizarre, du moins c’est ce qui est ressorti de mon expérience. J’ai repris le travail quand ma fille avait 11 mois et je l’allaitais encore : j’ai eu droit à beaucoup de drôles de faces quand je disais ça.

  3. On a tous un but dans la vie. J’ai aussi décidé de léguer à la terre deux Genghis Khan en puissance. Un dodu téméraire et qui ne craint pas la douleur et un grand mince fin stratège.

    Pour le reste, moi j’ai surtout pensé en voyant sa photo: bon, voilà LA photo qui aurait parfaitement accompagné le slogan sur le glamour… Mais chu biaisée puis j’ai pas lu les commentaires, je tiens à mon coeur.

  4. Je n’ai pas pu lire tous les commentaires, j’ai pas envie de dépenser de l’énergie à être enragé contre la terre entière. De toute façon, il y a toujours quelqu’un pour te juger que tu fasses une chose ou son contraire… Je ne pensais même pas allaiter aussi longtemps, je croyais que 2-3 mois serait « en masse », je jugeais secrètement celle qui le faisait plus d’un an, mais j’ai changé en étant dans les mêmes bottes que ces mamans; plus je marche des km dans ses bottes, plus mon esprit s’ouvrent! C’est ce qui manque à ce genre de personne, de l’ouverture d’esprit!

    D’une maman qui allaite toujours son fil de 2 ans et 2 mois….

  5. Marie-Noelle, tu as très bien résumé ma pensée! On a full pression sociale pour allaiter minimum 6 mois mais passé 9 mois t’es une grano qui garde ses enfants dans ses jupes, qui n’est pas capable de couper le cordon, qui empêche les autres de pouvoir garder tes enfants… Pfff!

  6. Ohh dieu merci !! J’adore ton coming out ..J’ai allaiter mes enfants jusqu’a deux ans et j’ai oser pratiquer le co-dodo. C’est fou comment se sont deux choses que l’on préfère souvent taire ! Mon petit lion (le ptit dernier ) allait de temps a autre a la garderie. Donc ,je me suis dit que c’étais le genre de chose a mentionner tsé..juste au cas. Quand j’ai dit que je venais tout juste d’arrêter l’allaitement et que il se pouvait qu’il soit un peu tristounet et qu’il est certaines réactions ..j’ai vue le visage de l’éducatrice se transformer. -Ahhh ouiii!! Mon dieu.. -euh..oui.. -Tu l’allaitais encore.. …
    Malaise!

  7. Être parent s’est se faire juger! Peut importe ce qu’on choisi de faire, on est toujours le freak d’un autre. Ceci étant dit, tant qu’à passer pour une folle j’ai choisi d’y aller à fond. Allaiter le deux ans (au moins) suggéré par l’OMS, allaiter enceinte et même allaiter deux enfants en même temps… pis en public à part de ça! Et on ne parle que de l’allaitement 😉

  8. J’ai allaité mon fils jusqu’à 19 mois et ce n’est pas moi qui a cessé…c’est lui qui ne me l’a plus demandé. Ce fut une de mes plus belles expériences en tant que maman. Je le referai demain matin. Je ne vous dis pas le nombre de commentaire que j’ai eu…même de ma mère, elle me disais que je me donnais du trouble. Moi c’était bien plus dans la préparation des biberons que je voyais le trouble. Ok c’est pas toujours facile mais le lien entre toi et bébé vaut tout ! En avoir un deuxième, c’est clair que je referai la même chose.

    J’ai aussi eu la bonne idée de faire immortaliser le moment par une photographe. Cette photo de mon fils en train de boire avec ses petits yeux qui me regarde à graver à jamais l’amour pur qui nous liait.

  9. Sandra! j aurais pu écrire intégralement ton mot! Moi aussi j’ai arreté pcq mes 2 fistons n avaient plus d intéret sinon j aurais continué ca me manque parfois. On crois automatiquement qu on aura le support de nos proches (notre maman) mais les encouragements ne sont pas venus de la malheureusement… L allaitement dans mon cas a été tout sauf du trouble 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *