Jeudi confession

Je l’avoue, je suis loin d’être une hôtesse parfaite.  En fait, je déteste recevoir du monde chez moi.  Je suis bien dans mes petites affaires, en famille.  Pourtant, régulièrement – ou du moins à chaque fête de mes enfants, ce qui est quand même pas mal – j’invite du monde à la maison.   Pourquoi, hein, pourquoi?

Je me confesse, si je reçois à la maison, c’est pour m’obliger à remettre ma maison dans un état semi-normal. Comparativement à son bordel habituel.   Tsé 4 enfants et une mère qui préfère faire à peu près n’importe quoi au lieu du ménage ça donne une maison un peu (!) sans dessus dessous.  Alors quand j’invite des amis, ça me donne la motivation pour ramasser tout ça.  Puis quand je veux un vrai grand ménage : j’invite ma belle-mère.   Pas pour qu’elle le fasse, quand même.   Mais parce que mon chum, élèvé avec une mère maniaque de ménage, fera le ménage le plus complet qui soit s’il sait que sa mère s’en vient.  De l’intérieur des armoires jusqu’aux outils dans l’atelier.    Faque la plupart du temps, j’invite belle-maman lorsque je reçois, de cette façon ma maison est propre et je n’ai rien eu à faire.   On est paresseuse ou on ne l’est pas!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *