Jeudi confession

3

À l’école cette année, Zucchini a remporté un concours de dessin.  Le prix?  Un certificat cadeau pour une activité de la ville.   Le hic?  On habite en campagne, les activités ne sont pas légion.   Pour l’été, elle avait le choix entre le soccer et le baseball.     Elle a choisi le premier.

Et là, je me confesse, J’HAIS le soccer.   Ben, pas le sport en tant que tel, j’ai joué moi-même et j’aimais bien.  Non, j’haïs ça aller au soccer avec les enfants.   Parce qu’évidemment, c’est 2 soirs où Chéri travaille.   Donc 2 soirs à trainer toute la marmaille dans un champ où il n’y a même pas d’estrades (apparement que les estrades attirent les bums.  Du moins c’est ce que j’ai retenu de l’explication.) , pas de jeux à proximité pour que les autres enfants se défoulent.  Donc, si on résume je dois trainer 4 chaises pliantes, 4 enfants et de quoi les divertir pendant 1 heure … ou 2 quand Punky joue aussi.

Jusque là, c’est pas si pire.   Mais à date, côté température, on est pas chanceux.  Donc trainer frère et soeurs pour regarder le match de Zucchini … de la voiture parce qu’il pleut à boire debout, c’est encore moins l’fun.

Et rajoutons un élément supplémentaire :  Zucchini n’est pas douée.  Genre pas du tout.  Le style à cueillir des pissenlits pendant la partie.   À se sauver du ballon.  À jaser avec la seule autre fille de l’équipe au lieu de regarder ce qui se passe.  Bref, c’est pas son sport.   Et je ne vous parle pas de la fois où elle a dû garder les buts.   Est-ce que j’ai mentionné que les autres parents, ceux des garçons qui ont du talents, sont très, très, très compétitifs.  J’ai pensé un instant qu’ils allaient demander au coach de l’enlever de là.  Et puis, on habite en campagne,  ce qui veut dire des matchs à 35 minutes de route d’ici.

Mais bon, Zucchini aime ça, alors je l’encourage.  Mais pas trop.  J’aimerais mieux qu’elle essaie le baseball l’an prochain, au moins y’a des estrades.

3 commentaires

  1. Idem pour ma fille, que nous avons « toffée » 4 ans avant de capituler. Maintenant, elle commencera le tennis 2 matins par semaine, en espérant qu’elle ne commence pas à faire du sôcial avec le coach comme en soccer…

  2. lolll t’es drôle Marie !! Moi je déteste le soir soccer parce qu’il faut souper 1h plus tôt que d’habitude. Par contre, y’a tellement de petits frères et petites soeurs dans la ligue de mes gars, que je vois pas les 2 plus jeunes pendant presque toutes les parties… sauf quand c’est mon tour de faire la surveillance !! 🙂 Par contre, c’est vrai que les garçons sont pas dans la même équipes et que me rendre à St-Ubalde et à St-Alban pour la même heure… c’est dur !! lollll

  3. Ouf que je te comprends !! Même expérience avec ma grande quand elle avait 4 ans ! Et elle continue de m’achaler pour rejouer…Si elle en parle encore dans 1 an, je dirai oui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *