Jeudi confession

Chaque année, mes enfants reçoivent un cadeau commun du Père-Noël.  On a eu la cuisinette, la maison de poupée, les Brik-à-blok et j’en oublie.  En vieillissant, ça devient plus difficile de trouver un cadeau qui fera l’affaire de tous – et des parents.  Une préado de 12 ans et un p’tit gars de 5 ans n’ont pas tant des goûts compatibles.

Faque cette année, j’ai décidé de faire un plus gros cadeau commun.  Une console – la nôtre datait d’avant la naissance de la plus vieille! – une Nintendo Switch.

Mes enfants étaient surexcités, ils ne s’y attendaient pas du tout, ils n’avaient même jamais demandé ça.  Et faut que je me confesse, je me suis servie du cadeau de Noël des p’tits pour … me faire un cadeau à moi.  Bon, j’ai dit que c’était pour les p’tits mais dans les faits je voulais jouer à Zelda.

Faque après quelques tounes de Just Dance en famille, j’envoie la gang au lit pis je me couche un peu trop tard pour retomber en enfance.  Merci à ma progéniture de me donner l’excuse qu’il me fallait pour me gâter un peu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *