Jeudi confession

Chez nous, avec 4 enfants, j’ai souvent l’impression que la maison déborde.  Le linge, les jouets, les livres, les bricolages et tout le reste.   Pis mes enfants sont des ramasseux.  Un rouleau de papier de toilette pour un futur-bricolage-qui-ne-verra-jamais-le-jour.  2354 dessins faits hier.  Les photos des 324 amis d’école. Le linge trop petit qui va apparement servir à jouer aux bébés. Les 325243 toutous gros yeux. Les cartes de Pokemon, les billes pis tous les autres jouets. Pis le reste.

Bref, la maison déborde pis c’est pas une métaphore.  Faque, je me confesse, je me suis dotée d’une ligne de conduite :  chaque fois que je vais dans la chambre des enfants je choisis quelque chose que je vais jeter/donner/recycler … puis ça m’est arrivé de passer quelques minutes à chercher avec eux ce que je savais que j’avais sacré dans le bac de recyclage la veille … sans aucun remord.

 

Rendu à 4 enfants, la culpabilité est un peu plus difficile à chatouiller!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *