Jeudi confession

Mon p’tit dernier est à la maternelle.  Ce qui veut dire qu’en plus d’avoir à gérer 34 réunions supplémentaires, 3253346 feuilles de permissions de plus et 242789 barres de chocolat à vendre, il faut que je compose avec … les fêtes d’amis.

Je vais vous faire une confession, moi les fêtes d’amis, je trippe pas.  Bon, pour les amis proches, ok.  Mais pour le reste, ben, c’est du trouble.  Premièrement il faut caser ça entre 453 activités de fin de semaine.  Deuxièmement il faut trouver un cadeau.  Pis je manque d’idées.  Pis de choix – tsé je reste en campagne. Troisièmement, quand c’est la première année d’école de ta progéniture, tu connais pas trop les amis de la classe, leurs parents pis tout le reste.  Faque ça m’est déjà arrivé d’avoir envie de prendre mes jambes à mon cou en allant reconduire un enfant chez un « ami » .  Ben oui.

Mais bon, ça fait plaisir à mes p’tits pis ça me donne un congé d’enfant pour quelques heures.  Faut juste maintenant que je réussisse à les faire inviter à une fête toute la gang en même temps, là je pourrais en profiter!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *