Jeudi confession

Comme à peu près 5693605 autres personnes si je me fie à mon fil d’actualité Facebook, mes enfants ont fait leur rentrée à l’école cette semaine. Ils étaient pas mal contents.

Et là je me confesse, pour la première fois, moi aussi j’étais bien contente.  Je sais, je sais, je vais probablement regretter ces paroles dans quelques jours, lorsque je vais être dans les devoirs et les lunchs, mais pour l’instant je ne pense pas à ça.

Pas que j’avais hâte de me débarrasser de mes p’tits.  Pas que j’avais hâte de retrouver la routine.  Mais cette année, mon petit dernier est entré en maternelle.  Et je n’ai même pas versé une larme.

La semaine prochaine je recommence à travailler, à temps plein. Oui, je sais, je risque de trouver ça difficile après toutes ces années à la maison. Mais aussi, je vais pouvoir avoir des conversations à propos d’autre chose que les Pokémon et les hypothétiques prochains cadeaux de Noël.  Je vais pouvoir manger un repas chaud. Et je vais pouvoir aller aux toilettes toute seule (du moins j’espère!).

C’est la fin d’une époque et j’ai hâte de voir la suite.  Rappelez-moi à quel point j’étais optimiste dans quelques mois, lorsque je vais me plaindre du cadran, des lunchs pis de tout le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *