Jeudi confession

Ahhhh les vacances.  Avec les enfants.  Je sais, vous avez entendu souvent qu’on aurait besoin de vacances après les vacances pour se remettre des vacances.  Parce que voyager avec une petite gang c’est pas toujours facile.  Et disons les vraies affaires, c’est pas toujours agréable.  Parfois ça nous fait questionner nos choix de vie.

Maintenant que les enfants vieillissent, je trouve ça beaucoup plus facile.  Moins de trucs à planifier, ils peuvent faire leurs valises eux-même (ils oublient quelque chose, c’est leur problème hé! hé!), ils mange comme nous, pas 21423 affaires de bébés à trainer pis tout le reste.

 

Mais je me confesse, mes voyages récents avec les p’tits ont donné naissance à un nouveau fantasme.  Pis calmez vous, ce n’est rien d’affriolant.  Nope.  Je rêve d’avoir une vitre comme dans les limousine, vous savez celle qui sépare le conducteur du passager.  D’ailleurs ça devrait venir en option sur toutes les minivan.  Parce que si je reconnais le danger du cellulaire au volant, en deuxième place des affaires les plus dangereuses sur la route c’est sans doute une gang d’enfants dans une voiture qui réclame ton attention …  pour les affaires les plus ridicules au monde.  MAAAAAAAAAAMAN, ma soeur a pris un crayon vert pis moi je voulais le vert pis là j’ai le bleu pis je pourrai pas faire mon arbre tout de suite pis je le veux, pis c’est à mon tour, pis, pis, pis …    Sans compter les cris stridents, les chicanes, les demandes alimentaires et tout le reste.  AH, et les questions.  Les fameuses questions sur ta conduite.  Maman pourquoi t’avance pas?  Pour la  643654 fois, LA. LUMIÈRE. EST. ROUGE. –  Maman, pourquoi ça fait 543 fois que tu essaies d’entrer entre les deux voitures pis que tu réussis pas.  J’HAIS ME PARKER EN PARALLELE.  PIS VOS COMMENTAIRES AIDENT PAS.

Faque, je serais prête à payer un p’tit extra pour avoir une cabine de conduite dans laquelle je peux m’isoler pour ne pas entendre les chicanes qui se déroulent à l’arrière.  Parce que si les vacances sont plus relax, les déplacements restent un peu stressants. Pis je suis prête à parier que je ne suis pas la seule.

Un commentaire

  1. Hahahahahahaaaaa c’est pareil ici, pis j’en ai juste une! J’imagine en plus quand c’est décuplé… Pis je sais pas pour les autres, mais moi, conduire, ça me stresse beaucoup (ça fait juste 3 ans que j’ai mon permis), alors chaque commentaire me donne l’impression de me faire rentrer une vis dans le crâne… Je travaille fort sur ma patience! Pis des fois, il faut que je m’excuse à ma fille… Aaaah j’espère que je m’améliore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *