Jeudi confession

Ce midi les enfants sont revenus de leur dernière journée d’école.  Si j’en ai une qui versait des larmes, moi j’avais envie de fêter :  pu de cadran, pu de lunch, pu d’horaire.  La belle vie.

Et là, alors que je contemple la pile de papier que je vais devoir envoyer au recyclage à l’insu de mes enfants, je suis en train de me dire qu’on aurait pu finir avant.  Je me confesse : je trouve que l’année scolaire est trop longue.  Les deux dernières semaines sont de trop.  Si c’était juste de moi je couperais deux ou trois sorties, quelques vendredi après-midi passés à écouter des films pis un ou deux cours d’éthique et culture religieuse (oups!) et je finirais ça début juin.  Non?

Sur ce, je m’en vais profiter du fait que mes enfants sont enfin à la maison pour leur refiler 3 ou 4 affaires plates à faire pendant que je relaxe.  C’est enfin les vacances après tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *