Jeudi confession

Cette semaine, les enfants sont revenus de l’école  avec toutes sortes de papiers dans leurs messagers : des rappels sur la pédiculouse (yark), des invitations pour des réunions, une permission pour une sortie au salon du livre (bye bye budget!) pis la feuille du défi Moi j’croque.

Si vous n’avez pas d’enfants à l’école et que vous ne savez pas ce que c’est, c’est un petit papier sur lequel les enfants doivent écrire/dessiner les portions de fruits et légumes qu’ils mangent pendant une semaine.

Pis je me confesse, J’HAIS ça.   Voyez vous, je ne peux pas ignorer le dit défi parce que mes enfants capotent.  Mamaaaaaaaaan, c’est important.  Mamaaaan, Madame Marie-France va nous chicaner.   Alors je suis prise avec ça.

Et là, ça commence.  J’ai 3 feuilles dans la maison.  Pis c’est toujours la même chose.

-Mamaaaaaaaaaaan.  Je trouve pu ma feuille.

-Je t’ai dit de la laisser dans ton sac.

-Je l’ai sortie pour colorier pis je sais pas où je l’ai mise ensuite.

-Regarde au travers des 234543 dessins que tu as fait aujourd’hui.

Et là, vous vous dites on ne peut pas être contre la vertu.  De quessé qu’elle a à chialer elle encore?  C’est bien d’encourager les enfants à manger des fruits et des légumes.

Chez nous, pas besoin de les encourager.  Même que dès fois j’aurais envie de les décourager.  Fait vécu, hier à l’épicerie, un monsieur commence à me jaser alors que je mettais des fraises dans mon panier.

-Oh, des fraises.  Est-ce qu’elles sont bonnes?

-Je ne sais pas, mes enfants les mangent avant que je puisse songer à en croquer une.

J’ai acheté deux plats de fraises hier.  Quelques kiwis.  Pis un sac de raisins.  Là il me reste un kiwi, c’est tout. Et par dessus ça, ils ont mangé des compotes et les fruits gratuits offerts à l’épicerie. Parce que si vous dites à mes enfants que c’est un défi pour manger cinq portions de fruits et de légumes par jour, ils entendent probablement que c’est le défi de celui qui me ruine le plus rapidement possible en mangeant 32 collations santé par jour.

Faque je leur ai dit de tout colorier ça drette là, comme ça j’étais certaine de ne pas perdre la précieuse feuille et surtout de garder ma santé mentale.  N’ayez crainte, ils ont leurs portions, défi ou pas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *