Jeudi confession

2  Ce matin, quand je me suis levée (trop de bonne heure), il neigeait.  Mes enfants étaient surexcités pis moi je serais retourné me coucher.

Quand j’ai récupéré mon fils à Passe-Partout j’ai vu tous les p’tits bien emmitouflés dans leurs bottes chaudes, leurs gros manteaux et leurs mitaines qu’ils n’ont pas encore égaré.  Pis j’ai regardé mon fils et je dois me confesser :  C’est de ma faute si vos enfants reviennent de l’école en chialant que PERSONNE ne porte de manteau d’hiver encore pis que TOUT LE MONDE va à l’école sans bottes Sorel.

Mes enfants étaient ce matin, encore vêtus de leurs manteaux d’automne, de leurs bottes pas chaudes pis même nu-mains.  Pis ne vous méprennez pas, c’est pas parce que je suis une mère cool qui laisse ses enfants faire tout ce qu’ils veulent.  Voyez vous, c’est que outre le fait que mes enfants ont toujours chaud (il n’y a pas si longtemps fiston se promenait encore pieds nus dehors), c’est que je n’ai aucune organisation pis que les manteaux d’hiver sont quelque part dans un garde-robe.  Pis les bottes dans un autre.  Pis les mains nues?  Je me trouvais vraiment hot, j’avais acheté des gants magiques en bonne quantité.  Ça aura pris 4 jours pour que les 5436 paires disparaissent.  Et comme j’aimerais garder les mitaines pour quand il fera frette, je ne les sortirai pas tout de suite.  Je vais retourner au Dollarama acheter 32425 paires de gants magiques.  Pis trouver le stock d’hiver.  À un moment donné.  Avant qu’il fasse moins 30 promis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *