Jeudi confession

reunionLes premiers jours de l’année scolaire sont passés.  Le retour à la routine se fait tranquillement.  Et si ce n’est pas votre première rentrée, vous savez ce qui suit :  La valse des réunions de parents.   Les réunions avec les professeurs.  L’assemblée générale de l’école.  Les réunions pour les activités.  À quatre enfants, mon mois de septembre est rempli.

Les réunions de parents, c’est pas toujours l’affaire la plus plaisante. En fait, ça m’est arrivé de revenir chez nous avec une foulure d’un oeil, à force de les rouler au lieu de faire un commentaire que je pourrais regretter.

Mais malgré ça, je me confesse, je vois venir les réunions de parents avec un grand plaisir.  Oui, oui.   Bon d’abord parce que je m’intéresse à l’école et tout et tout.  Mais surtout parce qu’à 4 enfants, les réunions sont nombreuses et que si je ne veux pas être obligée de prendre une deuxième hypothèque, on ne peut pas se payer une gardienne à chaque fois.  Je vais donc aux réunions seule, pendant que Chéri s’occupe des enfants.  Du souper.  De ramasser la vaisselle.  Des douches.  De l’heure du dodo.  Je répète :  je m’assoie sur une chaise trop petite et peu confortable pour une soirée de congé.  Tsé, une soirée où je peux aller faire pipi sans que se glisse une p’tite main sous la porte de la salle de bain.  C’est peu cher payé.  Pis même que si ça fini de bonne heure parce que tous les parents de mon village sont bien gentils, j’en profite pour aller flâner à la pharmacie, pour être certaine que je reviens dans une maison bien silencieuse.

Alors, aux profs de mes enfants qui ont décidé, cette année, de faire leurs rencontres tous le même soir, à la même heure :  bouhou!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *