Jeudi confession

1Quand on devient parent, on se rend compte rapidement que la perfection n’est pas de ce monde.  On a chacun nos forces, et surtout nos faiblesses.  Et c’est bien de pouvoir les reconnaitre.

Faque, je me confesse, moi je suis la mère qui n’apprend pas de ses erreurs.  Ouin.

Cette semaine, j’ai été acheter des fournitures scolaire. Punky m’a demandé de les garder avec elle.  Le soir même, pu de traces des fournitures en question.   La dernière fois que je lui avais laissé un sac de fourniture scolaire dans l’auto, elle avait décidé d’essayer ses nouveaux ciseaux sur ses cheveux et de se faire un magnifique toupet.

C’est aussi moi qui sert encore du riz aux enfants après avoir lavé le plancher.

Ça m’arrive encore de partir en voiture sans envoyer les enfants à la salle de bain.

Parfois, je laisse les enfants faire du bricolage sans jeter un oeil régulièrement.

Des fois, au lieu d’aller vérifier le silence suspect, j’en profite pour relaxer.

Même après 5 ans, j’attends encore la dernière semaine avant la rentrée pour faire essayer les souliers des enfants.

Pis j’en passe.  Coudonc, ça l’air que même après 4 enfants, on ne se dompte pas!

 

 

Un commentaire

  1. Finalement… Chu ben inquiète pour le sac de fournitures… Lol l’avez vous retrouvez?

    Des fois je me dis « tu sais comment ça va finir… »
    Ben oui ca fini comme je pensais pis je le savais. Pas domptable non plus haha

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *