Jeudi confession

NyquilMon chum, il est fantastique.   C’est le genre de chum qui non seulement lave la salle de bain, mais aussi montre à mon fils à le faire.  C’est aussi le genre de chum qui a changé sa part de couches (lavables en plus!), qui n’hésite pas à faire des folies pour redonner le sourire aux p’tits, qui apprend à mettre du vernis à ongle à sa progéniture, qui me soutient dans mes choix, même quand ils sont un peu moins conventionnels (tsé c’est le gars qui se fait maintenant le défenseur de l’accouchement à domicile).  Pis j’en passe.  J’ai pas eu 4 enfants avec lui pour rien, tsé.

Malgré tout ça, je me confesse, mon chum quand il est malade, je le renverrais chez sa mère pour qu’elle s’en occupe.  Non mais.  Je sais, je sais, la grippe d’homme, c’est terrible, mais n’empêche …  il m’énerve.   Je devrais le prendre en pitié, le chouchouter pis toute la patente, je me contente d’acheter du NyQuil au Costco pour qu’il dorme un peu …  et que j’aille la paix.  Désolée Chéri, je t’aime …  juste un peu moins quand tu tousses ta vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *