Jeudi confession

04-04 (6)Je pense qu’une partie de ma vie de mère c’est de me remettre en question.  Des fois pour des trucs vraiment importants, d’autres fois pour des affaires un peu futiles.

Une autre partie de ma vie de mère que j’ai perfectionné au fil des années et des enfants, c’est de me donner du lousse puis de me dire que c’est vraiment pas grave si chez nous c’est pas comme chez la voisine, ou que je peux revenir sur mes principes sans que rien n’explose.

Alors, je m’assume, du moins j’essaie.  Je continue à me comparer – on est pas parfait – mais j’essaie d’embrasser ma différence, c’est mieux pour ma santé mentale.

Faque aujourd’hui, je me confesse, je suis la mère ultra-poche qui non seulement n’a pas rempli les albums de bébés de ses enfants  mais qui en plus ne se souvient de rien.

 

J’étais à remplir un questionnaire cette semaine pour ma progéniture et je me suis rendue compte que j’étais presqu’indigne.

À combien de semaines avez vous accouché?   Euh, un peu plus de 40 .

Poids de l’enfant à la naissance ?  Hum, plus que 8 livres?

À quel âge a t’il tenu sa tête?   Sérieusement?

Et, bla, bla, bla ….

Bon, je me rappelle de leur date de fête, c’est bon, non?  Quoique des fois, je me mêle.  C’est ça avoir plein d’enfants.

4 commentaires

    1. My god, tellement occupée à vivre que je ne corrige plus Autocorrect! (C’est tellement ironique…) Désolée pour le message quasi-illisible!

  1. Fak tu te sens vraiment mal de pas avoir fait ca? Sérieux on s’en fou et tu le sais bien. mais pour répondre à l’autre commentaire, j’ai écris dans le livre de mes enfants et j’ai vécu aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *