Jeudi confession

1 Je me rappelle lorsque j’étais plus jeune, à quel point ça m’énervait lorsque les adultes autour de moi racontaient des histoires que je savais totalement fausses.  Je ne parle pas du père-Noël ou de la fée des dents.  Non, le genre d’histoires qui pourraient en théorie être vraie, mais qui servait juste à m’empêcher de faire quelque chose.

« Oh, faut vraiment pas aller faire du vélo sur le boulevard, lorsque j’étais petite, ma voisine a traversé et s’est fait frappé, elle est maintenant en chaise roulante. »

Ce genre d’histoire.  Bien entendu, je n’allais pas faire le coup à mes enfants, j’allais leur expliquer le pourquoi du comment, parce qu’ils sont assez intelligents pour comprendre mes explications.

En théorie, faire appel à l’intelligence de mes enfants c’est noble.  En pratique ça ne marche pas toujours, voire rarement.  Faque je me confesse :  j’ai -parfois- à mon tour recours à la l’histoire d’une vague connaissance qui s’est retrouvée dans une situation fâcheuse.  Parce qu’après avoir expliqué 249548609 fois les raisons pourquoi je ne veux pas que mes enfants se lancent des mottes de neiges gelées par la tête, un  » Quand j’étais en 3ème année, il y a une petite fille qui a lancé une boule de neige à son frère.  Sauf qu’elle ne le savais pas, mais à l’intérieur il y avait un caillou.  Puis il l’a reçu dans l’oeil.  Il a perdu l’usage de cet oeil là. » fait la job très efficacement.

Mes enfants ne sont pas dupes.  Ils savent que mon histoire est louche.

– Comment il s’appelait le p’tit gars?

– Frédéric.

-Pis sa soeur?

– Julie.

-Y’avait quel âge?

-10 ans.

-Pis il est allé à quel hôpital?

-Ok, c’est l’heure de se préparer pour aller à l’école.  Vous avez compris, pas de boules de neige.

 

Bon, c’est peut-être pas la meilleure façon de faire, mais ça fonctionne, personne n’a perdu d’oeil – encore – chez nous.

4 commentaires

  1. c’est moche mais c’est arrivé pour vrai ! et aussi pk il ne faut pas se faire une cachette dans le banc de neige ? ça aussi c’est une histoire horrible mais vraie …

  2. Même si c’est louche, si ça t’amène au but recherché, pourquoi pas…. En fait, tu leur donnes une raison concrète de ne pas faire quelque chose de dangeureux…. Un jour, ils auront des enfants, et ils comprendront LOL

  3. Jag skulle nog också störa mig på den där ljus/mörk-saken, särskilt om det inte är så att det handlar om egna val utan att man blir vald av endera sidan. Men jag kanske tolkar det fel?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *