Jeudi confession

1Il y a beaucoup de trucs qu’on ne vous dit pas au sujet de la parentalité.  Comment vous allez être fatigués par exemple.  Mais il n’y a pas que les trucs difficiles qu’on vous cache, on ne vous dit pas non plus à quel point c’est drôle être parent.  Des fois, on ri jaune, mais on ri.  Beaucoup.

Et là, je dois me confesser, je suis le genre de mère qui ri de ses enfants à leur insu, pour mon amusement personnel.  Ouin.  Je sais, ce n’est pas fin, mais c’est un de mes grands plaisirs. Et mon chum est pareil.  Alors nos pauvres enfants sont une source de rire inépuisable.

Un exemple?  Mon fils est un grand amateur de superhéros. Il possède une variété de p’tits bonhommes de plastique à leur effigie et s’amuse à faire des scénarios.  Mon fils a 3 ans et sa maitrise de l’anglais est, hum, douteuse.  Alors qu’il jouait dans le salon avec Capitaine America et Wolverine il s’amuse à les faire parler:

Hey Merica!  Viens avec moi.

J’arrive Vulverine.

 

Vulverine.  Faque moi et mon chum on lui donne le p’tit bonhomme jaune au moins une fois par jour en lui demandant son nom et on ri en cachette.  Beaucoup. Souvent.  On est pas fins, mais on a du fun.  C’est aussi ça être parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *