Jeudi confession

La maternité c’est ben cool.  Des fois c’est ultra gratifiant.  C’est souvent attendrissant.  Pis ça nous fait s’émouvoir sur les petites choses.

Mais, je me confesse, des fois j’ai pas le goût d’être un parent.  Oui, oui, je sais, leur sourire vaut tous les efforts.  Les calins le matins font tout oublier.  Mais quand on est dedans, dans la journée de merde, ben des fois, c’est dur de prendre du recul.

Quand la journée débute avec un ménage de chambre pas fait.  Qu’elle continue avec des crises pour une paire de bottes.  Que l’épicerie s’avère un calvaire parce que les 4 mousses se crinquent l’un l’autre et que j’ai l’air de la mère qui ne sait pas gèrer ses enfants.  Que dans la file en arrière de nous y’a une mère avec ses 4 enfants qui eux sont sages comme des images.  Que la chicane pogne dans l’auto pour la propriété d’un cahier à colorier.  Que le repas se transforme en scéance d’énervement où tout le monde est ben crampée, sauf la mère. Qu’il y a des cris qui fusent de partout.  Que l’heure du coucher semble inatteignable.   Ben la maternité c’est pas si cool.

Demain est un autre jour, qu’ils disent.  J’espère qu’il ne ressemblera pas à aujourd’hui, parce que sinon je vais commencer à avoir hâte à la rentrée scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *