Jeudi confession

Après de nombreuses années de cododo, j’ai dit à plusieurs reprises que j’avais hâte de récupèrer mon lit. Parce que malgré le lit king, je dormais dans un petit coin, avec un pied dans les côtes et un doigt dans l’oreille. Pis que j’avais chaud.  Pis que je ne pouvais pas me retourner de peur de réveiller le bébé qui dormait enfin.

Grâce à mes techniques de paresseuse, mes enfants dorment enfin ailleurs que dans mon lit. Souvent tous dans le même lit, mais pas dans le mien alors c’est correct.

Sauf que parfois aux petites heures du matin, j’ai une ou deux petites créatures qui se glissent dans mon lit pour dormir 2 ou 3 heures de plus.  Pis là je me confesse : j’aime ça.   Dites leur pas, mais moi, dormir collée avec mes petits, une couple d’heures, ça me rend de bonne humeur. Parce qu’il n’y a rien de mieux que de me faire réveiller par un câlin accompagné d’un « je t’aime maman » … à 8h30 ou 9 h.  Parce que mon lit est très confortable, alors ils y font la grasse matinée!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *