Jeudi confession

J’ai écrit, sur le blogue de Moi mes enfants, à propos du fait de devenir parent et de passer son temps à parler de ses enfants.  Je me rappelle, lorsque je n’avais que ma grande et que je m’extasiais devant le fait qu’elle fasse pipi dans le pot (heille, faites pas semblant, je sais que vous autres aussi vous avez déjà été énervés pour quelques petites gouttes ailleurs que dans la couche!) un ami avait rigolé et m’avait dit que c’était parce que c’était ma première et que pour les premiers on a l’excitation un peu plus facile.

Aujourd’hui, je me confesse, je voudrais dire à cet ami : ben pas moi.   Même au quatrième je me suis énervée lorsque j’ai dit adieu aux couches (pour toujours!), j’ai eu les larmes aux yeux pour ses premiers « maman« , j’ai pris autant de photos de lui que de Zucchini, et je m’émerveille chaque jour devant sa capacité à faire des casse-têtes de plein de morceaux en quelques minutes.   Je suis une mère gaga, du premier au dernier.  (Et j’ai un disque dur plein de photos!)

Un commentaire

  1. En plus, quand on sait que c’est le dernier, ces moments sont encore plus précieux… Les derniers premiers moments….

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *