Humilier sa mère, pis parfois son père.

2Ce n’est pas un secret, mes enfants sont pas mal passés maitres dans l’art de l’humiliation parentale.  Ils ont toujours le mot pour me faire rougirRien ne les arrête.

Mais si je suis leur cible préfèrée, ils leur arrive parfois de choisir d’autres cibles.   Pour mon plus grand plaisir.  Je sais, ce n’est pas gentil de rire du malheur des autres, mais je ne suis pas parfaite.

Je vous en ai parlé, Chéri lorsqu’il sort avec les enfants, il attire les p’tites madames et les compliments.  La dernière fois ne faisait pas exception.   Il arpentait les allées du magasin avec 4 marmots dans son panier quand une vieille dame s’est approchée.   Elle complimente mon chum sur sa paternité.  Ohhhh, c’est beau une belle grande famille comme ça.  C’est rare de nos jours.

Mes enfants eux, sont timides, et ne prononcent pas un mot tant que la personne ne s’est pas retournée. Ils observent.

Mais dès que la personne quitte, les questions et commentaires fusent.   C’est qui ça maman?  Pourquoi il nous parle le monsieur, papa?  

Cette fois ci, Fillette Dragon, se rappelant qu’on ne doit pas parler des gens décida de chuchoter.   Si vous avez déjà entendu un enfant de 5 ans chuchote vous savez que c’est tout sauf discret.   Elle aurait pu prendre l’intercom que ça aurait fait la même affaire.

La vieille dame avait à peine fait 3 pas que Fillette Dragon « chuchota » à son père  :  Papa elle est vieille la madame, hein?  Ça veut dire qu’elle va mourir bientôt.  Vraiment bientôt.

Je pense que mon chum n’a jamais fait roulé un panier aussi vite de sa vie, quittant les lieux avant de regarder l’expression sur le visage de la vieille dame.   Je parie qu’elle ne doit plus trouver notre famille aussi charmante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *