Garde-malade

Moi et Chéri on fait souvent des blagues que si on a eu autant d’enfants c’est pour que quand on va être des p’tits vieux il y ait quelqu’un pour s’occuper de nous.   Et je rajoute tout le temps que ça nous en prenait au moins quatre parce que mon chum est particulièrement marabout lorsqu’il est malade et que ça serait pas très gentil de faire porter la charge à une seule personne.

Et cette semaine, l’Homme de la maison est malade.   Sa grippe d’homme s’est transformée en pneumonie et il est étendu sur le divan à se plaindre souffrir.   Les enfants – bien plus que moi – sont aux petits soins avec lui.  Lui apporter une couverture.   Lui lire une histoire.  Lui apporter une bière (qu’il n’a pas bu, rassurez vous) .   Le masser.    Aller chercher ses pastilles.  Bref, il est choucouté par tout le monde.  Ou presque.

Après une quinte de toux particulièrement violente, fillette Dragon s’est approchée de lui , l’a observé, et lui a lancé d’un ton candide :  Toi Papa, as tu hâtes de mourir?

Faque finalement, il va y avoir seulement 3 enfants qui vont s’occuper de nous plus tard, on prendra pas de chance.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *